Nos meilleures vies
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 17 Mars 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Kii Kanna

Nos meilleures vies (Mahou ga Tsukaenakutemo) est un volume unique de Kanna Kii publié au Japon aux éditions Shodensha, mangaka déjà connue pour d'autres titres essentiellement yaoi. Un garçon qui quitte soudainement son emploi dans un studio d'animation, un chat animé par une volonté insondable, deux filles en voyage scolaire qui se retrouvent à un concert d'Idol... Au centre de l'objectif de la dessinatrice, il y a les journées d'un groupe d'amis et d'autres personnes (et animaux étranges) qui croisent leur chemin, racontées avec un style de tranche de vie surréaliste et un peu de magie. Un jour, Kishi rencontre un chat très particulier. Un chat qui, d'une certaine manière, s'attache au garçon parce que ce dernier, dans un certain sens, prend soin de lui. A partir de cet incipit, une dynamique irrésistiblement humaine va s'enclencher, mais avec un ton surréaliste qui va amener les chemins de nos personnages à se croiser.

Des personnages qui, dans Nos meilleures vies, sont bien caractérisés. De Kishi, qui travaille dans un studio d'animation mais se trouve dans un statut professionnel insatisfaisant et avec très peu d'envie de travailler, à sa collègue Chiyo, la fille pour laquelle il a le béguin. Et puis il y a Tama, qui rêve de devenir un musicien professionnel. Un rêveur qui se souvient souvent des plus belles et insouciantes années qu'il a passées au lycée et de Chiyo avec qui il a toujours une amitié très spéciale depuis tout ce temps. Ensuite, il y a l'histoire des camarades de classe Mayu et Kiki qui décident, lors d'un voyage à Tokyo, de se promener et de découvrir la ville. Bien que ce dernier soit beaucoup plus autonome en tant qu'histoire que le triangle : lui, elle et l'autre. Comme mentionné, à un moment donné, Kishi, Chiyo, Tama, se rencontreront "accidentellement" et découvriront qu'ils ont en commun un lien beaucoup plus profond et plus important qu'il n'y paraît. Kanna Kii donne à l'œuvre un style narratif très agréable. En fait, elle parvient à tisser l'histoire de ces personnages chapitre par chapitre. Au début, vous aurez peut-être du mal à suivre, mais au fur et à mesure de votre lecture, tout deviendra plus clair. C'est sûrement le grand mérite de la mangaka. Mais Kii ne se contente pas de transmettre les différents flux de connaissances pour que tout se rejoigne et convainque le lecteur. Dans cet unitaire, vous trouverez une forte représentation des rêves et des diverses difficultés à atteindre ces objectifs. Après tout, chaque personne dans ce monde a un rêve qu'elle aimerait réaliser. Malheureusement, beaucoup se considèrent comme "incapables" de l'accomplir en raison de toutes sortes de facteurs : la peur, le manque de confiance en soi, le destin et la malchance. Et si d'un côté nous trouvons Tama, caractérisé de manière très proactive par rapport aux rares possibilités, de l'autre côté nous trouvons Kishi, éternel indécis et insatisfait. Mais attention, ne faites pas l'erreur de penser qu'il s'agit d'un ouvrage de formation, pour les enfants. Au contraire, c'est tout l'inverse. Le style de dessin de ce manga est adorable. Le trait de Kanna Kii est toujours un régal visuel, et pas des moindres. Les lignes subtiles, la douceur, la délicatesse, l'authenticité des visages, la légèreté et les moments de réflexion sont quelques-uns des nombreux sentiments et sensations que dégage cette œuvre. Tout le département artistique est merveilleux.

VERDICT

-

En conclusion, Nos meilleures vies est un ouvrage que l'on peut lire avec plaisir. Certes, ce n'est pas le fer de lance de l'œuvre de la mangaka, mais c'est une occasion, une manière joviale, de connaître une autre de ses facettes artistiques où l'ordinaire devient insolite, où ce brin de magie rend l'œuvre enchanteresse. C'est un ouvrage qui contient quelques histoires courtes qui s'entremêlent. Une lecture pleine de situations où il est facile de se reconnaître et de créer de l'empathie. Une lecture qui est fortement soulignée par les dessins délicats et doux. Voici un manga qui ne veut pas imposer une leçon sur la façon de poursuivre ses rêves. Un chemin comme un autre, avec des dynamiques profondément humaines et une fin très ouverte avec une touche de magie qui ne fait jamais de mal.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés