Quand Takagi me taquine tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Mars 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Soichiro Yamamoto

Quand Takagi me taquine (Karakai Jouzu no Takagi-san) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a déjà atteint les onze tomes aux éditions Shogakukan. En fait, beaucoup d'entre vous connaissent déjà la série grâce à son adaptation animé. Nishikata, un lycéen, est constamment humilié par sa voisine de classe, Takagi. Avec son orgueil brisé, il se tourne vers Takagi et se promet d'embêter sa camarade jour après jour et de se débarrasser d'elle. Sera-t-il capable de faire rougir de honte Takagi une fois pour toutes ? Voici donc l'histoire de nos bien-aimés Nishikata et Takagi, le premier souffrant quotidiennement des plaisanteries de sa camarade, dont le plus grand passe-temps dans la vie est de jouer avec lui, le conduisant continuellement au désespoir, bien que clairement tout ce tiraillement cache des sentiments dont il n'est pas encore conscient... essentiellement parce que la fille est deux fois plus grande et mature que lui. Mais sous cette prémisse, il y a une une histoire à une réflexion plus profonde : ceux qui se battent les uns contre les autres se désirent les uns les autres.

Ce quatrième tome continue de raconter le quotidien de nos deux personnages principaux Takagi et Nishikata à travers différents défis à chaque chapitres. Takagi apparaît toujours aussi invaincue et aussi entreprenante avec ses sentiments malgré un Nishikata toujours autant dans le déni même si le message est assez clair. Cette série demeure énormément appréciable par son coté paisible et sans prise de tête avec un tout de même un petit sentiment de frustration envers Nishikata. Gageons qu'il prendra le dessus un moment donné dans la série ou que Takagi perde le contrôle de sa poker face. En attendant, les vacances d'été battent leur plein, Takagi s'est invitée chez Nishikata pour faire des devoirs, mais ce dernier est plus qu'embarrassé à l'idée d'un tête-à-tête avec elle dans sa chambre. Comme toujours sous forme de petits gags, le volume nous montre plusieurs nouvelles «attaques» de Takagi, bien que clairement certaines d'entre elles se démarquent parmi les autres, en pointant davantage sur les sentiments qu'elle ne manque pas de manifester.

VERDICT

-

Sous forme de petits gags, chacun nous offrant une nouvelle blague ou une nouvelle confrontation entre les protagonistes, le mangaka parvient à cadrer une comédie romantique comme peu d'autres, celles qui vous laissent avec ce sourire idiot après un bon rire et un autre de ces regards doux. Le résultat est un produit amusant et plein d'intentions, dans lequel nous tombons inévitablement attachés à des personnages pleins de charisme. Quand Takagi me taquine demeure une lecture tranche de vie toujours aussi appréciable.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés