Casino Royale
Plate-forme : DVD - Blu-Ray
Date de sortie : 23 Mai 2007
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10
Réalisé par Martin Campbell

Synopsis

Casino Royale présente James Bond avant qu’il n’obtienne son autorisation de tuer. Mais Bond n’en est pas moins dangereux. Après deux assassinats consécutifs, il est en effet promu au rang de « 00 ». Sa première mission le conduit à Madagascar, aux Bahamas et pour finir au Monténégro pour y affronter Le Chiffre, un impitoyable banquier, qui, menacé par ses clients terroristes, tente de récupérer ses fonds lors d’une partie de poker à haut risque. Pour mettre fin aux activités du criminel et neutraliser le réseau terroriste, Bond va devoir le battre au Casino Royale.

« M » (Judi Dench) place Bond sous la surveillance vigilante de la séduisante Vesper Lynd (Eva Green), collaboratrice du ministère des Finances britannique, qui doit lui remettre l'argent nécessaire à la partie de poker à haut risque. D’abord sceptique quant à l’apport de Vesper, l’intérêt que Bond lui porte grandit face au danger. Leur mission sera en effet parsemée d’embûches orchestrées par le Chiffre et ses acolutes, et les enchères monteront bien au-delà du prix du sang …

Retour aux sources ?

Depuis plusieurs années, les films de James Bond sont synonymes d'aventures explosives, de gadgets en tout genre et des fameuses Girls. Pourtant Casino Royale tend à rompre avec ce principe. Déjà nous voyons Bond consommer autre chose que sa Vodka Martini, etre beaucoup plus brutal qu'auparavant, n'hésitant pas à froisser son smoking (certaines scènes sont très parlantes), rouler en Ford, ou encore déclarer sa flamme à une femme. Vous etes sur que nous sommes bien dans un James Bond ?

De plus, l'intrigue change quelque peu de forme cette fois-ci. Certes il y a toujours le sacro-saint méchant, mais le scénario se concentre davantage sur le personnage de Bond, quitte à réaliser quelques incohérences. En effet le film se déroulant à notre époque, il laisse de coté un certain contexte et il faut avouer que le film tend à se distinguer voire à dénoter par rapport à l'ensemble de la série (scènes dispensables de torture et de noyage par exemple). Mais il possède des cartes maîtresses : Eva Green, resplendissante en Dame de Coeur, qui tient la dragée haute à Bond, ou bien le charismatique Valet de Pique Mads Mikkelsen, dans une interprétation du Chiffre qui n'est pas sans rappeler l'ennemi juré Blofeld.

Bien sûr, les nostalgiques regretteront toujours Sean Connery, Money Penny et Q, mais qui déplorera vraiment l'absence de certaines répliques et scènes finales navrantes d'humour bêtifiant ? En résumé, ce Bond-là étonne et détonne mais remplit plus qu'honorablement sa mission : réussir à éblouir nos mirettes blasées et divertir, le tout en réactualisant un concept dont le succès n'a pas démenti depuis quarante-quatre ans.

Coté bonus, retrouvez un documentaire sur la naissance de James Bond, un reportage (James Bond : de chair et de sang), les James Bond Girls sont éternelles (2006), le clip vidéo de Chris Cornell et les bandes-annonces.

    

VERDICT

- Casino Royale relance pleinement la série James Bond. Un opus différent mais qui propose un spectacle très divertissant.
© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés