Yoko Tsuno tome 27 : Le secret de Khâny
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 05 Juin 2015
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessins : Leloup
Couleurs de Léonardo

La célèbre Yoko Tsuno revient dans un album entièrement conçu par Roger Leloup. On retrouve toujours quelques références aux aventures passées, et le personnage d'Emilia, jeune adolescente de 14 ans, introduit dans le tome 24 est toujours de la partie et constitue un duo pétillant avec Yoko. L'intrigue débute en Écosse chez Cécilia, son arrière-grande-tante lui ayant légué son cottage en guise de remerciement pour l'avoir sauvé en 1935 (les voyages spatio-temporels sont devenus récurrents). A Loch Castle Cottage, un étrange engin survole le château et frappe brutalement Yoko avec une sorte de laser. Sans aucune hésitation, Emilia tire sur le drone qui s'écrase dans le Loch. Khâny marque alors son retour et explique à Yoko que l'engin l'a prise pour elle, à cause de l'alignement de leurs ondes de pensées. Khâny est en charge des Vinéens, des aliens de la planète Vinéa, qu'il lui faudra ramener dans leur monde d'origine, où l'atmosphère est bien différente de la Terre. Une mystérieuse adolescente a pourtant en mémoire un programme de purification de la Terre forgé par l'infâme Karpan, en mesure d'éliminer tout microbe du globe afin que les Vinéens puisse coloniser le monde. La jeune femme a fuit vers Mars où un gigantesque objet est tout droit dirigé vers la Terre. Yoko va devoir se lancer avant qu'il ne soit trop tard ...

Ce nouveau tome de Yoko Tsuno s'inscrit dans les pas des précédents et affichage une intrigue très dense. Si vous n'avez pas lu la série depuis le tome 24, il sera difficile d'entrer dans l'histoire tant les références scénaristiques sont nombreuses. Le dessin n'a pas changé et se montre toujours très détaillé, à l'exception des visages des personnages un peu moins développé qu'à l'accoutumée, et la mise en couleur est très efficace. A 81 ans, on pourra facilement comprendre que l'auteur n'est plus la même dextérité que dans le passé.

VERDICT

-

Un bon opus de Yoko Tsuno. Un visuel toujours charmant, une intrigue efficace, il n'en faudra pas plus pour convaincre les amateurs de la série.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés