Need for Speed : The Run
Plate-forme : PlayStation 3 - Xbox 360 - Wii - Nintendo 3DS
Date de sortie : 17 Novembre 2011
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7/10

Need for Speed accueille son édition annuelle sur consoles.

Un retour gagnant ?

Développé par EA Black Box (NFS Undercover, ProStreet, Canyon, etc), Need for Speed : The Run s'éloigne totalement du volet Hot Pursuit lancé l'an dernier jeu Criterion. Le titre est ainsi scénarisé et propose d'incarner un certain Jack Rourke, fugitif de son état. S'il veut retrouver sa liberté, il va devoir participer (et remporter) une course de près de 4000 km entre San Francisco et New York. Mais comme plus de 200 concurrents répondent présents, il va falloir les doubler tous les uns après les autres. Le concept propose de réaliser des courses-poursuites, mais aussi des courses à checkpoints, des duels, bref du classique pour un NFS me direz-vous. La progression demeure d'ailleurs assez linéaire, car chaque étape impose des objectifs précis (par exemple atteindre le rang X et Y), et il n'est jamais permis d'aller plus loin tant le titre est scripté. Mais pour une fois, vous débuterez la partie avec une voiture assez confortable, et le voyage permettra de découvrir de multiples paysages. Tournant sur le moteur Frostbite 2 (Battlefield 3), NFS The Run propose une mise en scène très variée, et un véritable cachet visuel.

Cependant, NFS oblige, le fond du genre demeure profondément arcade. Ne comptez pas sur les conditions climatiques pour modifier la conduite du jeu, qui demeure uniforme quelque soit la surface emprunté. Le titre intègre également des raccourcis pour distancer les concurrents (ou les forces de l'ordre), de même que des bonus en tout genre.  Plutôt sympathique à découvrir, le mode Carrière de NFS The Run demeure cependant assez court. Il faudra environ six heures pour en voir le bout. Court mais intense pourrait-on dire. Le titre impose de prendre des risques pour avancer énergiquement. Et lorsque vous frôlerez les véhicules adverses ou roulerez à contresens, votre jauge de nitro se rechargera. Les développeurs ont également proposé un système de rembobinage, similaire à Race Driver GRID ou F1 2011, et qui permet d'effacer une erreur de pilotage.

Une réalisation à la hauteur.

NFS The Run offre un graphisme assez convaincant. Les décors sont riches en situations, les voitures très bien modélisées, les effets météo parfaitement gérés et l'impression de vitesse absolument sans faille. Du bel ouvrage, auquel il faut ajouter une jouabilité très simple d'accès et maîtrisée en quelques minutes seulement. On pourra par contre regretter une intelligence artificielle de la police qui demeure bien timide (surtout comparée à Hot Pursuit). Le titre propose également quelques passages d'actions, dont des cinématiques à base de QTE ou bien des poursuites avec des hélicoptères et des 4x4 plus que blindés. Le tout occupera une bonne dizaine d'heures, le temps de finir toutes les courses du jeu et de bénéficier d'un niveau suffisamment élevé. Enfin, la bande son se révèle plutôt convaincante, avec des musiques soignées, des sonorités de moteurs assez réalistes et quelques doublages français assez crédibles.

Côté modes de jeux, on notera également des défis, une partie Rapide, ou bien l'Autolog, qui permet de communiquer et de partager du contenu avec les autres joueurs. Les options en ligne proposent uniquement des runs, jouables jusqu'à huit simultanément. Cela demeure assez mince, sachant que les pistes proposées ne sont pas vraiment nombreuses. Pour vous pousser a jouer, Black Box a introduit la roue des bonus qui se déclenchera avant chaque épreuve, et qui indiquera le cadeau que vous recevrez en cas de victoires. Quoiqu'il en soit, chacun des joueurs gagnera de l'expérience en ligne, et aucune option en écran splitté n'est malheureusement présente.

VERDICT

-

Need for Speed The Run est un jeu de course d'un grand dynamisme, et relativement bien réalisé. Le bémol ? Une campagne solo qui demeure assez courte et très scriptée, et un mode multijoueurs qui manque de contenu. Le jeu de Black Box demeure cependant très amusant et assure un certain potentiel de rejouabilité. Mais on aurait aimé y découvrir davantage de défis.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés