Divinity II : The Dragon Knight Saga
Plate-forme : Xbox 360 - Power Computer
Date de sortie : 05 Novembre 2010
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Divinity II se remixe et accueille une version définitive.

Retour au front.

Développé par Larian Studios, Divinity II prend place dans un monde médiéval, où les forces du mal se sont réveillées. Darian a juré la perte du royaume de Rivellon, et les Draconis vont devoir prendre les armes pour empêcher la destruction du monde. Le titre débutera assez tranquillement par la création de son avatar, puis par un petit tutoriel vous familiarisant avec le concept du jeu, et vous offrira un aperçu des magies disponibles et du maniement de l'épée. Dès lors, il faudra choisir une classe entre guerrier, éclaireur ou magicien. Toutefois, la progression reste souple puisqu'il sera possible d'apprendre les compétences des classes que vous n'aurez pas choisi. Le système de combat est basé sur l'utilisation des dés virtuels. Avant chaque attaque, les points de vie de l'ennemi seront soustraits. Et en cas de difficulté, il sera possible de se transformer en dragon.

Flames of Vengeance est l'extension officielle du jeu. Si sur PC, il est possible de la télécharger en version digitale, elle n'est disponible qu'en édition DVD sur Xbox 360 et accompagné du jeu d'origine, à un prix modéré toutefois (40€). Néanmoins, un premier regret se fait sentir d'emblée : les sauvegardes du jeu Ego Dragonis ne sont pas compatibles avec cette nouvelle édition. Cependant, il ne sera pas forcément nécessaire de reprendre l'aventure à son commencement, car vous pourrez accéder à l'extension directement. Votre avatar pourra ainsi débuter à un niveau 35. Quoiqu'il en soit, il sera bien difficile d'en comprendre tous les aboutissants si vous n'avez pas terminé le jeu d'origine. Sans en dévoiler trop sur le nouveau scénario, l'histoire prend place à la cité d'Aleroth, une ville assez repliée, tant les attaques ennemies sont nombreuses.

Une réalisation pollissée.

Sur le plan technique, Divinity II offre un environnement globalement soigné, et surtout très vivant. Contrairement à d'autres titres du genre, la vue choisie est à la troisième personne, et on remarque une bien meilleure finition que la précédente édition, notamment dans cette version Xbox 360, plus stable que l'an dernier.

La jouabilité demeure simple d'accès et les phases de dialogue globalement dynamiques. Chaque décision que vous aurez à prendre aura une influence sur la suite. Et les quêtes s'avèrent globalement assez nombreuses pour qu'on y passe un moment, comptez une cinquantaine d'heures si vous reprenez la partie depuis le début, une quinzaine seulement si vous vous focalisez sur Flames of Vengeance. Enfin, les musiques sont plutôt mélodieuses et les doublages français très réussis.

VERDICT

-

Divinity II : The Dragon Knight Saga est un très bon jeu de rôles. L'aventure est intéressante à suivre, la réalisation est globalement efficace, et le jeu offre un gameplay parfaitement réglé. Une bonne surprise.

© 2004-2014 Jeuxpo.com - Tous droits réservés