Borderlands Game of the Year Edition
Plate-forme : PlayStation 4 - Xbox One
Date de sortie : 03 Avril 2019
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Une toute nouvelle version remasterisée de Borderlands: Édition Game of the Year arrive enfin sur consoles.

Au delà des frontières.

Mélangeant le FPS et le RPG, Borderlands vous entraîne sur la planète Pandora, un lieu inhabitée où règne l'anarchie. En tant que mercenaire, on vous a confié comme mission de mettre la main sur la technologie extra-terrestre connue sous le nom de The Vault. En tout, quatre personnages différents ont été intégrés, chacun disposant de compétences uniques. On retrouve donc Mordecai, adepte du fusil sniper, Lilith la Sirène, spécialiste des explosifs, Brick le Furieux, spécialisé dans les armes lourdes, ou bien encore Roland, soldat du groupe. A l'instar d'un Final Fantasy, un arbre de compétence permettra de faire progresser ses troupes et pour faire monter son niveau, il faudra faire du "level up", c'est à dire multiplier les combats. Un schéma on ne peut plus classique en somme. En outre, certaines ennemis vaincus laisseront derrière eux quelques objets spéciaux. Il ne faudra d'ailleurs pas hésiter à fouiller partout dans le décor, pour trouver des $$$ ou du matériel.

Côté action, le jeu de Gearbox n'en manque pas. Malgré une intelligence artificielle moyenne, la difficulté demeure progressive, et il n'est pas rare de se retrouver cerner au milieu de multiples ennemis, obligeant à faire preuve de subtilité pour s'en sortir sans dommages. Mais certaines fois, si vous n'avez pas encore atteint le niveau requis, il sera impossible de s'attaquer à des boss, sous peine de taper dans le vide pendant des heures sans lui affliger le moindre dégât. Le bon point, c'est que le jeu peut se parcourir en coopération à deux en écran splitté ou bien à quatre en ligne et que les quêtes demeurent assez variées. Alors quel programme supplémentaire dans cette édition "GOTY" (Game of the Year). Eh bien, la présence des quatre extensions du jeu, à savoir Emeute dans l'Underdome de Mad Moxxi, L'Armurerie Secrète du Général Knoxx, Nouvelle Révolution et The Zombie Island of Dr Ned. Le hic, c'est que les extensions ne sont pas présentes directement sur le Blu-Ray du jeu (il y avait pourtant largement la place), mais qu'il faudra les télécharger sur le PSN (un coupon est présent dans la boite).

Une réalisation convaincante ?

Signé Gearbox (Brother in Arms), Borderlands opte pour un style graphique original, puisqu'il est en cel shading, une technique peu utilisée dans le genre. Il offre en tout cas une véritable personnalité au jeu, qui par ailleurs, propose un univers post apocalyptique assez original dans son approche.  Quant à la jouabilité, elle se montre pour le moins simple d'accès, autorisant bien des folies. Une chance puisque l'aventure sera longue et occupera un minimum trente heures. Largement de quoi faire, surtout que le multijoueur demeure très plaisant. Quant à la bande son, elle se relève de qualité, avec des musiques assez variés, et des effets renforçant l'ambiance. Les dialogues (en français) s'avèrent très corrects, bien que certains personnages répètent un peu trop souvent la même tirade.

Cette nouvelle version de Borderlands GOTY rappelle que le jeu d'origine fête cette année ses dix ans. Les hubs vides et explorables manquent du détail des jeux modernes, mais les graphismes sont toujours aussi nets et prennent vie en 4K sur PS4 Pro. Chaque objet, arme et zone est superbe, vous ne direz jamais que ce jeu date de 2009  et les textures haute résolution ajoutées avec HDR offrent un jeu visuellement exceptionnel. Le titre tourne par ailleurs en 60fps en solo (30 fps en écran scindé) les munitions et objets peuvent à présent être récupérés en passant dessus, une mini-carte fait son apparition (la même que dans Borderlands 2), un système de marquage de l'inventaire, six nouvelles armes personnalisées légendaires, des cosmétiques pour les personnages jouables ou encore des clés en or pour débloquer des récompenses. A noter que le jeu est sorti en édition physique en Amérique du Nord, mais uniquement chez GameStop ce qui rend l'import européen difficile.

VERDICT

-

Borderlands se présente comme un titre très agréable et mêlant avec talent le jeu de tir à la première personne et le jeu de rôle. Cette édition jeu de l'année est un incontournable pour ceux qui auraient raté le jeu d'origine, le lifting 4K se révèle plutôt concluant et le contenu riche en nuances.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés