Castlevania Dawn of Sorrow
Plate-forme : Dual Screen
Date de sortie : 29 Septembre 2005
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


9/10
Après l'excellent Aria of Sorrow sur GBA, voici sa suite sur Nintendo DS !

Quand Castlevania a été annoncé sur NDS, la grande question fut de savoir si Konami allait continuer à développer en 2D ou nous livrer un titre en 3D inspiré de la licence. Mais Iga a choisi de continuer sur la lignée du dernier épisode GBA, Aria of Sorrow, pour nous livrer une suite parfaitement orchestrée et en 2 dimensions.

A peine la partie lancée, nous sommes accueilli par un générique en dessin animé de bonne facture. Peu après on retrouve notre personnage Soma Cruz qui vit désormais en paix et qui a perdu tous ses pouvoirs, du moins en apparence. Un malheur intervient en effet rapidement et une créature vous attaque désirant vous tuer. C'est là que vos pouvoirs reprennent le dessus et vous permettent d'occire rapidement l'ennemi. Mais quel est son but ? Ressuciter Dracula. Si vous n'avez pas suivi l'épisode précédent, sachez que Soma Cruz est la réincarnation de Dracula, mais il a choisi le bien et c'est pour cela qu'on cherche à se débarasser de vous pour recommencer un nouveau cycle. Pourtant une magicienne pense qu'il est toujours possible de vous faire basculer du côté obscur.

Bien décidé à en finir avec cela, vous repartez à l'assaut du château, mais un Belmont est toujours là pour vous surveiller dès fois que le mal se réveille. La formule apparaît donc bien vite comme inchangé, tant mieux d'ailleurs. Naturellement nous ne sommes plus sur GBA et cela se ressent. La qualité graphique est ainsi beaucoup plus fine, avec une palette de couleurs enrichis et des effets spéciaux de qualité. L'écran supérieur de la DS livre en permanence une carte bien utile des lieux. Konami a de plus paufiné son bestiaire de monstres  et les environnements traversés. Un travail qui se ressent également dans l'animation de tout ce petit monde qui n'accuse jamais une faiblesse.

Les téléporteurs bien pratiques sont toujours de la partie et pour sauvegarder il faudra trouver une pièce reconnaissable à sa statut brillante. Battre des monstres rapportera de plus, de l'expérience, de l'argent ou bien une arme nouvelle. Le marchand est ainsi de retour pour vous acheter ou vous vendre des objets bien utiles. De votre côté, Soma a toujours le pouvoir de contrôler les âmes, ce qui permet d'invoquer la puissance magiques des créatures vaincues, grâce aux boutons latéraux. Vous pouvez donc voler un court instant, être assisté d'une chauve-souris, ou encore invoquer des zombies. Un large panel d'action est possible et il faudra toujours veiller à réaliser les meilleures combinaisons. Côté armes, cela va du couteau, à la lance, en passant par l'épée, du classique en somme. En pressant B vous pourrez maintenant déclencher une super attaque. Les armes évolueront aussi grâce à l'esprit des vaincus. Tout un programme donc avec du reste une jouabilité très bien calibrée. Combattre les boss requiert l'utilisation de l'écran tactile. Rien de compliquer rassurez-vous. Il faut simplement dessiner un sceau pour sceller leur âme. Après vous récupérer leur symbole sous forme d'un artefact qui permettra de débloquer un passage ou d'obtenir une nouvelle capacité comme par exemple casser des éléments présents à l'écran en pointant avec le stylet (des blocks de glace par exemple). Il est aussi possible de viser un coin de cet écran pour montrer aux créatures initiallement invoqués, l'endroit où il faut attaquer.

Côté son, c'est encore un grand progrès par rapport à l'épisode précédent, avec des musiques excellentes et au rendu très bon  La durée de vie demeure elle encore un peu faible, mais vous aurez pas mal d'éléments à récupérer ou de salles à visiter si vous désirez obtenir le score parfait. Un mode Echange d'Ames est présent permettant ce qu'il désigne. Le mode combat permet lui de créer un niveau pour soi même ou pour un autre joueur. Vous devez placer les ennemis et de suite vous lancer dans le niveau pour réaliser le meilleur score possible.

 

VERDICT

-

Les équipes d'Iga nous livre une nouvelle fois un excellent Castlevania sur consoles Nintendo. Réalisation superbe, intrigue prennante, ce premier volet DS est une réussite en tout point. Vivement le prochain.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés