Le Merveilleux Magasin de Mr Magorium
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 12 Novembre 2008
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Comédie
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Réalisé par Zach Helm

Molly Mahoney est la gérante maladroite et incertaine de M. Magorium’s Wonder Emporium, le magasin de jouets le plus fantastique, le plus étrange et le plus miraculeux dans le monde. Mais quand M. Magorium, le propriétaire excentrique âgé de 243 ans, lui laisse le magasin, un changement sombre et sinistre commence à prendre possession du magasin...

Le Merveilleux Magasin de Mr Magorium est au rêve ce que le dernier Rambo est à la boucherie, une pondération salutaire où tout le monde il est presque gentil, tout en légèreté, en douceur. Un univers où les assemblages de couleurs se fondent à merveille dans le désordre organisé d’une boutique de jouets... magiques ! Diagnostiquons qu’à part la présence remarquée de "Dustin" dont certaines mimiques rappellent le jeu feutré d’un autiste « oscarisé » (Rain Man) et la frimousse rafraîchissante de Natalie Portman, le film n’a d’intérêt que de dépoussiérer les archives nostalgiques des plus grands ou de scénariser les songes du lendemain des plus petits. Un exercice délibérément imposé (les enfants dictant généralement ce choix !) aux antipodes des préoccupations quotidiennes d’un homme gavé d’hormones de croissance, repeignant d’un rouge sang et d’une giclée de pruneaux métalliques la jungle birmane ; un papy misanthrope qui doit son « étonnante » tonicité à un excès de vitesse pelliculaire (attention aux flashs !). Étrange, vous avez dit ? Malgré une pluie de carences évidentes : personnages lisses, conflit filiforme, dialogues rudimentaires, on se laisse néanmoins ensorceler par les images réconfortantes (voire rassurantes) de ce que l’on pourrait qualifier de « nouvelle » cinématographique tant ce nouveau "Hoffman" s’évertue à rester en surface, préférant le verbiage moelleux d’une gérante maladroite aux onomatopées belliqueuses d’un prédateur isolé. Un salut onirique, après un salaud émétique.

VERDICT

-
Un joli film qui vous fait rentrer dans un monde fabuleux, rempli de magie et de simplicité.
© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés