S.T.A.L.K.E.R. : Clear Sky
Plate-forme : PC
Date de sortie : 05 Septembre 2008
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

S.T.A.L.K.E.R. revient dans un nouvel épisode.

L'enfer continue

Vingt ans jour pour jour après les tragiques évènements de Tchernobyl, soit le 12 Avril 2006, une nouvelle catastrophe survient, et nucléaire qui plus est. "La Zone" (un espace de 30 km²) est un lieu pour le moins fantomatique en tant normal, mais cela ne va pas durer. En effet début 2008, des faits étranges semblent se produire et chaque unité envoyée sur les lieux n'en revient jamais. Le bruit court que des mutants agressifs peuplent la Zone et on charge un groupe de mercenaires, les Stalkers, de faire la lumière sur la réalité.

Développé par GSC GameWorld, STALKER  Clear Sky se déroule en réalité un an avant son précédesseur. Le jeu reste assez proche malgré tout côté gameplay, et se présente donc comme un jeu dans la lignée des Deus Ex, soit un FPS matiné d'aventure. L'intelligence Artificielle est globalement à la hauteur, et il faudra réfléchir sur les actions que nous désirons effectuer dans Stalker. Le jeu propose en effet différentes fins différentes possibles, dépendant naturellement des choix que vous ferez lors de votre progression. Il nous est donc libre de faire (presque) ce que l'on veut, et pourquoi pas, aller rencontrer les PNJ afin d'effectuer des objectifs secondaires qui rapporteront de précieuses récompenses (améliorer le statut du héros par exemple). A noter que le jeu se montre assez difficile puisque les munitions s'avèrent rapidement limitées, et que vous ne pourrez prendre qu'un nombre d'objets définis dans votre inventaire. Soyez donc pragmatique.

Une réalisation d'envergure

Techniquement parlant, STALKER nécessite un foudre de guerre pour pouvoir fonctionner comme il se doit. Core 2 Duo conseillé. Meme si le moteur accuse désormais quelques années au compteur, le jeu est superbe avec une Zone pour le moins fidèle à la réalité (mutants excepté naturellement), et le titre profite également d'un cycle jour/nuit ainsi que de conditions météos très bien rendues. L'ambiance est impeccablement servi par des musiques dans le ton, mais et une aventure qui passionne à quelques passages près. Signalons toutefois que le jeu réclame près de 12 Go d'installation sur le disque dur, ce qui n'est pas rien. Quant à la durée de vie, elle est relativement longue pour un jeu du genre.

VERDICT

-

STALKER Clear Sky est une production qui se montre au final à la hauteur des attentes, et qui devrait ravir les amateurs du genre.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés