Gran Turismo 5 Prologue
Plate-forme : PlayStation 3
Date de sortie : 26 Mars 2008
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10
GT fait enfin son retour sur consoles, après trois ans d'absence.

Enfin le retour de GT !

Gran Turismo 5 : Prologue débarque enfin en Europe. Comme à l'accoutumée, on retrouve le traditionnel mode Gran Turismo, le coeur du jeu diront certains, et un mode Arcade. Sont présents, la course simple, la course à 2 en écran splitté, à 16 en Online, et un mode contre la montre. Vous pourrez même sur le réseau mettre en ligne vos propres records via une page d’accueil My Garage personnalisée et regarder les prestations des autres coureurs. Le Gran Turismo TV permet également de regarder des émissions télévisées comme Top Gear (BBC) et Best Motoring (Nippon TV).  Prologue oblige, impossible de passer un permis de conduire ou d'installer des pièces sur sa voiture.

Première constatation, le pilotage a légèrement évolué puisque court-circuiter trop violemment une chicane vous vaudra 5 secondes de pénalité à 50 Km/h. En outre, l'Intelligence Artificielle se montre plus efficace et aussi plus réaliste. Il ne sera pas rare de voir les voitures partir à la faute. Nonobstant, les voitures ne subissent toujours pas de dégâts ni d'usure de moteur, contrairement à Forza 2. Pour le reste, vous trouverez naturellement les traditionnelles aides au pilotage à activer ou non, ainsi que l'apparition de la trajectoire idéale (symbolisée par un marquage au sol prononcée) utile pour les débutants à trouver leur repaire.

D'autres nouveautés ?

Polyphony Digital a intégré 70 voitures dans ce nouvel opus, venant des constructeurs Nippons, Américains et Européens. Et pour la première fois, on y trouvera des Ferrari, dans la Formule 1 F2007 (qui coûte assez cher d'ailleurs). Du côté des circuits, on en retrouve six, l'High Speed Ring, le Superspeedway de Daytona, l'Eiger Norwand, le Fuji Speedway de Suzuka, une course en ville à Londres et le tracé alpin issu de GT HD et quelque peu refait. En tout, c'est une cinquantaine de courses qui seront à remporter en solo, ce qui assure une durée de vie d'une dizaine d'heures. Le tout peut se jouer également à deux joueurs en écran splitté. La météo n'est étrangement pas encore gérée, et toutes les courses se dérouleront sous un magnifique soleil. Mais on découvrira pour l'occasion une nouvelle vue intérieure (dans le cockpit) et qui se révèle très bien réalisée.

Du online parlons en. Sa réalisation est de bonne qualité et les courses ne sont victimes d'aucun lag durant la partie. Ce mode devrait donc séduire les amateurs de jeu de course, qui trouveront des concurrents féroces sur la toile.

GT reste un modèle

Graphiquement parlant, on ne peut pas dire que Gran Turismo 5 : Prologue manque d'arguments. Même si de l'aliasing subsiste toujours, le rendu graphique se veut très réaliste et remplit d'effets spéciaux. On n'a pas vu plus beau sur consoles, surtout en 1080p où le photo-réalisme est saisissant. De ce point de vue, GT 5 Prologue est un pallier au dessus de Project Gotham Racing 4 et Forza Motorsport 2 sur Xbox 360.

GT5 semble un peu plus performant que les précédents sur le plan de l'animation. Le moteur paraît assez véloce avec une impression de vitesse très plaisante, surtout en vue interne.

Vous devez maintenant connaître par coeur la jouabilité de Gran Turismo. On maîtrise rapidement les commandes au pad, même si le volant à retour de force est conseillé. Côté son, vous retrouverez des thèmes discrets, des bruitages harmonieux, mais aucune voix off..

    

VERDICT

- Gran Turismo 5 Prologue est un modèle d'efficacité sur le plan technique. Proposant une durée de vie relativement bonne, et des options de jeux variés, il offre un bon avant-goût avant la sortie de GT5 l'an prochain.
© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés