Rocky Balboa
Plate-forme : Blu-Ray - DVD
Date de sortie : 24 Octobre 2007
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10
Réalisé par Sylvester Stallone

Synopsis

Rocky Balboa, le légendaire boxeur, a depuis longtemps quitté le ring. De ses succès, il ne reste plus que des histoires qu’il raconte aux clients de son restaurant. La mort de son épouse lui pèse chaque jour et son fils ne vient jamais le voir. Le champion du monde actuel de boxe s’appelle Mason Dixon, et tout le monde s’accorde à le définir comme un tueur sans élégance ni cœur. Alors que les promoteurs lui cherchent désespérément un adversaire à sa taille, la légende de Rocky refait surface. L’idée d’opposer deux écoles, deux époques et deux titans aussi différents enflamme tout le monde. Pour Balboa, c’est l’occasion de ranimer les braises d’une passion qui ne l’a jamais quitté. L’esprit d’un champion ne meurt jamais.

Un retour attendu

Au vu du film et à l'entendu des interviews, l'intention était claire. Réhabiliter l'image de Rocky, personnage que Stallone a galéré à imposer aux producteurs à l'époque et qui a pourtant fait de lui une gueule inoubliable du panthéon hollywoodien, mais qui n'a pas pu s'empêcher de méchamment s'essoufler au fil des opus. Tout d'abord, où s'arrête l'homme et où commence la performance de l'acteur ? La confusion est inévitable tant leurs parcours de dieux déchus s'entremêlent. Mais cet ex-Roi du Ring quelque peu bouffi, vieilli et ralenti, a de quoi choquer les fans de bagarre barbare. Plus encore que son image, ses sermons et réflexions qu'il annone de son ton de baryton et cette nostalgie tristounette envahissante et gênante friseront aux yeux de ses détracteurs le mauvais goût gâteux. On les entends d'ici s'insurger que le mélo aux trémolos a remplacé l'action. Un k.o. pour Stallone ? Vraiment pas si on prend la peine de s'y attarder !

Un personnage pataud mais touchant, un spectacle inégal mais sincère, plus authentique qu'athlétique, finalement à l'image exacte et fidèle de son interprète. En tout cas chapeau au champion d'avoir eu l'audace de démytifier et humaniser l'Etalon Italien, d'oser le faire évoluer dans un milieu modeste et humble entouré de souvenirs (on est loin du Planet Hollywood), de nous le rendre plus proche et complice qu'il ne l'avait jamais été, de parvenir à nous attendrir de notre peur de vieillir, bref de nous avoir livré le spectacle le plus sincère et honnête - et de fait parfois maladroit - que l'on ait pu voir récemment au cinéma. Peut-être pas l'évènement de castagne acrobatique attendu par certains mais une sacrée prouesse d'acteur et de réalisateur ainsi qu'une très élégante sortie de ring.

Quant à l'idée de rendre les médias initiateurs responsables de ce combat, c'est une idée pertinente qui démontre bien l'importance du Quatrième Pouvoir qu'est la presse aux Etats-Unis. Côté bonus, ce Blu-Ray comprend le making of du film, sept scènes inédites, une fin alternative, les commentaires audio du réalisateur, le bêtisier, ainsi qu'un documentaire (Réalité du ring : le tournage du combat final).

    

VERDICT

- Rocky Balboa ? Un noble combat pour Rocky, une noble victoire pour Sly. Et une preuve qu'on est jamais mieux servi que par soi-même. Rambo, c'est pour quand?
© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés