All My Life
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 01 Septembre 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5/10

Réalisé par Marc Meyers.

All My Life est basé sur l'histoire vraie d'un jeune couple, Jennifer et Solomon - interprétés par Jessica Rothe (les films Happy Death Day) et Harry Shum Jr. (Crazy Rich Asians) - qui tombent amoureux au début du film, et à la 30e minute des 85 minutes que dure le film, ils se fiancent et découvrent que le personnage de Shum a un cancer du foie. Pour ceux qui n'ont pas de chronomètre, le couple se marie au bout d'une heure. Au moins, ce film est à l'heure pour ses changements d'acte. Mais les personnages principaux ne sont pas le principal problème de cette dernière œuvre du réalisateur Marc Meyers (We Summon the Darkness, Human Capital) ; c'est aussi tout le reste. La majeure partie de ce film n'a pas vraiment d'importance ; il s'agit d'une histoire d'amour à l'emporte-pièce avec un rebondissement sur la maladie. Est-ce que le spectateur se sent mal que ce film soit basé sur des événements réels ? Bien sûr. Est-ce que ce fait lui donne envie de laisser passer parce qu'il est probable que ça ne finira pas bien pour l'un des personnages ? Nous ne le saurons jamais, car le film ne parle pas vraiment du cancer de Sol. Il s'agit de savoir comment concevoir et organiser le mariage parfait en quelques semaines en utilisant l'argent des autres. Voyez-vous, lorsqu'il devient évident que le traitement de Sol va engloutir l'argent de leur mariage, Jennifer et Sol décident de reporter leur mariage jusqu'à ce qu'ils puissent à nouveau se le permettre. Mais leurs amis n'en démordent pas et organisent une page de collecte de fonds et plusieurs événements pour permettre au couple de se marier à un prix réduit (20.000 dollars environ). Au lieu de se marier à la mairie de la ville où ils vivent, ils estiment qu'il est normal de collecter cet argent et de l'utiliser pour... des centres de table.

D'autres choses étranges dans ce film : Solomon est un chef cuisinier en herbe qui a quitté son emploi dans l'informatique pour travailler comme chef de cuisine dans un restaurant local haut de gamme, où il fait forte impression. Mais un effet secondaire de son traitement de chimiothérapie est qu'il perd le sens du goût, ce qui devrait être une affaire assez importante et aurait pu conduire à l'un des moments les plus émotionnellement résonnants du film. Au lieu de cela, il est mentionné une fois et ensuite ignoré pour le reste du film. Qu'est-ce que c'est ? C'est la deuxième chose la plus importante dans sa vie, et c'est traité comme un inconvénient mineur qui n'aura pas d'impact sur le reste de leur vie ensemble, s'il survit. Il y aussi un des amis de Sol, qui à chaque fois que quelque chose de sérieux se produit dans la vie de ce dernier, se trouve une excuse pour ne pas se montrer, et les gens parlent activement de son absence. Quand Sol va à l'hôpital pour la première fois, cet ami est absent et il y a une vague discussion sur le fait qu'il souffre de PTSD à cause de la mort de son père qui "l'a perturbé à propos des hôpitaux". Quoi ? ! Le fait que quelque chose ne va pas avec ce type semble se construire pendant tout le film, et devinez ce qui se passe ? Absolument rien. Ce n'est jamais discuté en détail et encore moins résolu. Qu'est-ce qui se passe ici, à part un mauvais montage et/ou des personnages mal écrits (le scénario est de Todd Rosenberg, pour info) ? Le fait que Jay Pharoah ait été choisi pour jouer le rôle de l'ami le plus fiable signifie qu'une dizaine d'autres acteurs ont refusé de jouer ce rôle, alors ne commencez pas à donner tout le matériel nécessaire au développement du personnage à un autre gars pour ensuite ne pas terminer ce fil. Mais les seconds rôles ne sont pas le plus gros problème de All My Life. Rothe a prouvé qu'elle était l'une des nouvelles interprètes les plus charmantes et les plus fiables ces derniers temps, mais le fait qu'elle accepte un rôle qui l'oblige à être émotive et même à pleurer à plusieurs reprises semble étrange et ne semble pas lui convenir, du moins pas avec un scénario aussi médiocre où elle est obligée de réciter des dialogues aussi vides et pleins de clichés. Ainsi, lorsqu'il s'agit de ses grands moments d'émotion, tout semble faux et exagéré parce que ses répliques sont atroces.

VERDICT

-

Nous ne voulons pas paraître insensible, mais All My Life manque cruellement d'affect. Le fait que Sol vive ou non n'apparaît pas l'élément le plus important du film. Ces gens égocentriques et dépensiers n'ont pas vraiment d'intérêt.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés