Final Fantasy III
Plate-forme : PC
Date de sortie : 28 Juillet 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

La version originale de FINAL FANTASY III prend vie grâce à de tout nouveaux graphismes et un nouveau son avec cette remastérisation pixellisée en 2D.

Une découverte tardive.

Protégée par les cristaux de lumière, la Terre autrefois paisible, a été défigurée pour toujours, suite à un important séisme. Le glissement tectonique a rejeté les cristaux dans les profondeurs de la planète, ce qui constitue une menace pour l'équilibre fragile du monde. Il semble que toute espérance soit vaine, mais comme le mentionne la prophétie Gulgan, quatre âmes seront bénies par la lumière, et restaureront l'équilibre du monde. Près du petit village de Ur, le destin guide Luneth devant un cristal doué de parole qui va changer sa vie pour toujours. Alors que la lumière du cristal s’amenuise, Luneth se lance dans l’aventure pour trouver trois autres personnes avec qui partager son destin dans sa recherche des cristaux restants et pour sortir vainqueurs du combat entre la lumière et les ténèbres. Ainsi il faudra mener les personnages à travers un monde fantastique, visiter des villes, parler avec d’autres protagonistes et mener bataille contre des  monstres, de même que faire tout ce qui est en votre pouvoir afin de découvrir le mystère des cristaux. En outre, chaque bataille gagnée ou tâche accomplie par le joueur sera récompensée par des points d’expérience. Lorsque vous en obtenez suffisamment, le personnage monte de niveau et devient plus puissant. Vous pourrez également améliorer vos personnages avec de nouveaux et meilleurs objets ou équipements. Final Fantasy III dispose d’une évolution du système de job introduit dans les titres précédents de la série. Vous pouvez non seulement changer librement de classe et de job, mais en plus certains aptitudes peuvent être apprises et assignées indépendamment de leur job. Le scénario demeure toutefois moins implanté que dans les remakes récents, l'aventure débute directement avec quatre personnages alors que sur DS, seul Luneth était de la partie. De plus, le changement de classe apparaît beaucoup plus rapidement.

En effet, Final Fantasy III fut lancé uniquement en 3D en Europe jusqu'à présent, à l'occasion de la sortie de la Nintendo DS. Cette nouvelle édition est l'adaptation du jeu d'origine paru en 1990 sur Famicom, la NES japonaise, et permet donc de parcourir pour la première fois le jeu en 2D, ce qui est quand même un argument important vis-à-vis des précédents Pixel Remaster. Cependant, Final Fantasy III dispose du même contenu que la version 8 bits, aussi oubliez tous les changements apportés sur DS puis sur PSP, vous retrouvez le contenu brut de l'époque, en français bien sur, mais avec des graphismes et de sons logiquement améliorés. Les graphismes des arrière-plans ont non seulement été revus et corrigés, mais la refonte visuelle tente cette fois de rester aussi fidèle que possible à l'original. Concrètement, nous sommes devant face à un jeu qui ressemble à un titre 16 bits, mais avec des effets plus aboutis que sur Super Nintendo et des animations supplémentaires. Ce n'est pas le cas des sprites très en deçà des épisodes FFI&II PSP. Bien que le gameplay de Final Fantasy III ne soit pas si différent de celui des remakes les plus récents, la mouture Pixel Remaster a toutefois choisi d'incorporer quelques ajustements. Final Fantasy III est celui qui a subi le plus de modifications d'équilibrage des trois jeux Pixel Remaster, mais même avec ces modifications, l'expérience reste assez difficile, obligeant souvent les joueurs à opter pour un alignement de jobs optimal pour certains boss, comme pour le combat contre Garuda. Heureusement, le donjon final n'est pas aussi terrible que dans l'original, grâce à l'ajout d'une fonction Quicksave qui permet aux joueurs de sauvegarder à tout moment en dehors des combats. La musique nous présente pour sa part la bande originale réarrangée sous la supervision du compositeur Nobuo Uematsu. En revanche, il y a encore des problèmes techniques dans la mouture PC, notamment des mauvaises polices de caractères, une absence d'enregistrement et d'une option V-Sync, et même quelques ralentissements lors des déplacements sur la carte du monde.

VERDICT

-

Si vous recherchez une version modernisée de Final Fantasy III, ce Pixel Remaster apparaît agréable à jouer et présente un confort de jeu accrue depuis la mouture NES, offrant une réalisation 16 bits colorée et une traduction française adéquat. Final Fantasy III est un RPG de qualité qui peut être découvert pour la première fois sous sa forme 2D en Europe. Nonobstant, il faut aussi souligner que cet épisode est beaucoup plus difficile que les précédents, même si l'éditeur a procédé à quelques ajustements à cet égard.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés