Rinne tome 29
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Janvier 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Rumiko Takahashi

Rinne (Kyoukai no Rinne) est une série terminée en quarante tomes aux éditions Shogakukan. Lorsqu'il était encore enfant, Sakura Mamiya a mystérieusement disparu dans les bois derrière la maison de sa grand-mère. Si elle est revenue entière et en bonne santé, Sakura dispose depuis du pouvoir de voir les fantômes. Maintenant adolescente, elle souhaite juste que les esprits la laisse tranquille. Au lycée, le bureau à côté de Sakura est vide depuis le début de l'année scolaire. Mais un jour, son camarade de classe - toujours absent - se montre enfin, et il est beaucoup plus âgé qu'il semble l'être. Et pour cause, Rinne Rokudô chasse les âmes en peine ...

Après que Rinne et Rokumon aient vu une affiche sur un chaton perdu dans l'au-delà, le chat noir de Kain disparaît également. L'intrigue s'épaissit lorsque Rokumon s'en prend aux chats disparus et disparaît également! Rinne peut-il comprendre le mystère des chats noirs en voie de disparition?! C'est un autre volume réussi de Rinne, que peut-on dire d'autre ? L'avantage dans cette série, c'est que les chapitres peuvent se suffire à eux-mêmes. Nous en sommes à presque 300 chapitres, alors qui a besoin de nouveaux personnages ou d'une longue narration à ce stade, n'est-ce pas ? Ce volume était donc particulièrement bon. Il y a une poupée bizarre, un esprit vengeur tout aussi fou (n'y en a-t-il pas toujours ?), un talisman effrayant offert comme cadeau de fête des mères, deux histoires de pervers (celle qui implique le dakimakura est particulièrement drôle), et d'autres choses amusantes. C'est généralement la même histoire : quelqu'un est mort soudainement dans un accident tragique et maintenant il hante la région ou quelqu'un. Une certaine routine mais toujours aussi bien incarnée. Mais voici ce qui nous dérange toujours - un peu - dans cette série : sa fixation sur l'argent. Le héros éponyme est très pauvre. Chaque fois qu'une bonne somme d'argent lui parvient, elle le quitte tout aussi rapidement. Sur une page, il cherche une pièce de 10 yens par terre. Cette fixation ne nous dérangerait pas si Takahashi elle-même n'était pas aussi riche. Elle ne fait pas partie des 1%, elle est plutôt 0,01%. C'est un peu comme si elle se moquait de lui. C'est juste un peu méchant. Espérons que Rinne s'en sortira financièrement à la fin. Le dessin est quant à lui toujours aussi séduisant, le trait de l'auteur de Ranma 1/2 étant décidément inimitable.

VERDICT

-

Bref, si le volume 28 de Rinne était l'un des meilleurs, eh bien, celui-ci est encore mieux. Il n'y a pas de nouveaux personnages et aucun progrès sur l'arc principal. Mais quand même, le manga demeure très amusant et les histoires abordées parfaitement de saison.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés