Carthago tome 12 : Albinos
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 10 Février 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Christophe Bec     
Dessin : Ennio Bufi   
Couleurs : Andrea Meloni

Îles Tiwi, mer d'Arafura. On dénombre cent-soixante-dix espèces différentes de requins dans ces eaux cristallines non loin de l'Australie, mais la plus grande menace locale demeure "Hector", un cumulonimbus qui peut attendre vingt kilomètres de hauteur et qui se reforme chaque après-midi. Des touristes ont payé une riche fortune pour aller nager avec les requins, cependant les squales ont tous brutalement disparu. Qu'est-ce qui pourrait les effrayer ? Un mégalodon bien sur ! Loin de là, à Sumatra (Indonésie), des spécimens d'orang pendek ont été repérés dans des zones qu'ils avaient abandonné depuis longtemps à cause de la présence humaine. Cette espèce de primate est une sorte d’orang outang bipède, ce singe vit aussi dans la région, et pourrait menacer les projets du Centenaire des Carpates. Pendant ce temps, le mégadolon albinos continue de faire des ravages dans le golfe de Beagle en Australie tandis que Kane, l'hybride homme-triton (et père de Lou) est toujours recherché par ses ennemis. Tôt ou tard, les routes de Kane et du mégalodon albinos vont finir par se croiser.

Prenant place dans une époque contemporaine, Carthago s'intéresse à un problème lui aussi actuel : la raréfaction des ressources gazières et pétrolières. De ce fait, il faut trouver de nouvelles sources d'énergie et exploiter jusqu'à la lie les derniers gisements disponibles. L'histoire commence presque toujours de manière très originale et passionnante avec des découvertes ingénieuses et des personnages fascinants. Ce douzième volume est la suite directe du précédent, il y a comme un air de grand hommage au film "Les dents de la mer" dans ce dernier Carthago. Certaines situations et planches nous ont vraiment fait penser au film de Spielberg, et c'est un compliment. Le scénario allie mythes anciens et technologies maritimes les plus modernes. Un concept réussi depuis 2007. Des flashbacks éclairants font que les pièces du puzzle se rejoignent lentement mais sûrement. Probablement le meilleur script de Christophe Bec depuis les deux premiers cycles, la menace du grand requin blanc albinos se précise. Quand deux créatures traquées se rencontrent enfin cela permet de nouveaux développements scénaristiques et offre l'occasion à l'excellent dessinateur Ennio Bufi de nous offrir son meilleur travail jusqu'à présent. Ses monstres et décors maritimes sont toujours aussi somptueux. Avec une mention spéciale pour la magnifique mise en couleurs d'Andrea Meloni.

VERDICT

-

Nous savons toujours à quoi nous attendre de Carthago, à savoir de grandes scènes d'action, une faune légendaire et des conditions (météorologiques) extrêmes. La dynamique est bonne, les auteurs augmentent encore plus la tension en jouant avec les sauts d'un personnage à l'autre. Les questions sont répondues et, comme toujours, de nouvelles sont posées. Tout ce que vous pouvez attendre d'une bande dessinée à succès. La série se conclut avec entrain avec cet album.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés