Secret Innocent World tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 12 Novembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Shiori Hamako

Secret Innocent World (Himitsu no Innocent World) est une série en deux tomes publiée au Japon aux éditions Shueisha. Voici l'histoire de Ritsu, une employée de bureau terne mais qui est célèbre dans le monde des otaku et qui adore faire du cosplay en tenue de Magical Girl. Lors d'un événement spécifique, elle a croisé par hasard un de ses supérieurs au travail alors qu'elle était vêtue d'une tenue étrange et elle a prétendu qu'elle ne le connaissait pas. Le lendemain, les deux protagonistes sont passés l'un à côté de l'autre sur leur lieu de travail, Kazami l'a repérée avec le même design d'ongle que la cosplayeuse magique et lui a dit d'aller chez lui après le travail avec son cosplay .... seulement pour découvrir que lui est aussi un otaku qui aime les Magical Girls.

Ça fait toujours un petit pincement au cœur de terminer un manga ou un animé qu'on a particulièrement apprécié, et bien là c'est exactement ce que vivent Kazami et Ritsu puisque l'animé dédié à la fameuse Magical Girl, Lilika, touche à sa fin. C'est le moment idéal d'après Ritsu pour lâcher sa passion de cosplayeuse et changer de vie du tout au tout, quitte a mettre de côté ses sentiments pour Kazami et partir voler de ses propres ailes sans toutes ces histoires de Magical Girl que les autres trouvent enfantines. Tout débute ainsi dans ce deuxième tome. Il faut avouer que certains personnages, notamment Mio et Yûya, sont assez égoïstes l'une comme l'autre envers nos deux protagonistes. Ce n'était pas nécessaire d'inclure autant de passage avec Yûya surtout qu'on ne le revoit plus à la fin. Par ailleurs, nous aurions apprécié voir une scène de fin où Ritsu regarde le dernier épisode de Lilika avec Kazami et ses amis mais malheureusement l'auteur de nous donne pas ce plaisir. Cependant l'épilogue est tout de même bien senti, intégrer au dernier moment la mère de Ritsu au scénario c'est vraiment une bonne idée, même si la petite scène avec son père à la fin est difficilement compréhensible et pas très utile. L'auteur est cependant resté fidèle à son style, donc c'était un vrai plaisir de lire la fin de cette petite histoire.

VERDICT

-

Secret Innocent World est un shojo traditionnel, où le rôle principal féminin est pur, innocent et rougit facilement. Du classique mais pas ennuyeux pour les lecteurs non habitués au shojo et ce deuxième tome le confirme encore.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés