Asebi et les aventuriers du ciel tome 9
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 09 Décembre 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Taisuke Umeki

Asebi et les aventuriers du ciel (Asebi to Sora Sekai no Boukensha) est une série en dix times publiée au Japon aux éditions Tokuma Shoten. L'intrigue débute dans un monde céleste composé d'îles flottant au milieu des nuages. Les cieux ne sont pas dépourvus de danger, puisque des poissons-dragons, monstres gigantesques, y vivent et infligent de terribles dégâts aux vaisseaux qui s'approchent d'eux, au point de rendre les expéditions très difficiles sans l'assistance d'un gardien. Yû est l'un d'entre eux, et le manga débute lorsqu'il décide de partir à l'aventure avec Asebi, une jeune androïde. Son objectif est de découvrir l'antique île de Brant, capitale du légendaire archipel de Voldesia, et écrin de nombreux vestiges de la civilisation humaine à l'époque de son apogée. En possession d'une carte qui les mèneront à destination, Asebi et Yû font à présent face à Ghramm l'ouragan, bien décidé à faire main baisse sur la technologie de Voldesia. Pourtant Asebi souhaite plus que tout autre chose retrouver ce monde où elle est née et elle pourrait apparemment devenir une humaine pour de bon.

Ce nouveau tome reprend l'histoire où nous l'avions laissé il y a dix mois. Yû et ses amis font désormais routes vers Brant, la mystérieuse île antique, pour un nouveau départ. Cependant, leur chemin ne sera pas de tout repos : Leur vaisseau se retrouve pris dans un ouragan et emporté vers une île totalement inconnue. L'équipage découvre un cadre qui ressemble comme deux gouttes d'eau à la ville d'où viennent Yû et Asebi. Et Licorice voit devant ses yeux ses parents qu'elle n'a pas vu depuis six siècles. Mais tout ceci est-il bien réel ? Quoiqu'il en soit, ce passage est vite expédié ! Par la suite, tout en se méfiant des agissements de Ghramm, ils devront affronter la section de sûreté de Brant, à nouveau combattre des poissons dragons, mais aussi faire face à Nazuna tôt ou tard (la traitresse du gang qui leur sert d'ingénieure) dont l'intérêt autour de Licorice n'est pas très clair. Autant dire que le rythme s'accélère très nettement dans cet avant-dernier volume d'Asebi, surtout que cette dernière apparaît elle aussi bientôt en danger.Il se passe toutefois beaucoup de choses et chaque protagoniste connaît son moment de gloire. Sur le plan graphique, Taisuke Umeki signe ici sa toute première série rappelons-le. L'ensemble est relativement efficace, même si le dessin n'est pas spécialement détaillé et que quelques défauts de proportions se font parfois sentir. L'ensemble est en tout cas fluide et dynamique, l'univers inventif et les personnages bien campés. La série étant à présent terminée au Japon, peut être que le rythme de parution français sera plus soutenu dans les prochains mois ?

VERDICT

-

Asebi et les aventuriers du ciel revient dans un tome qui accélère très nettement la narration, parfois un peu trop d'ailleurs, mais qui conserve un charme évident et qui prépare à la confrontation finale. Chaque force en présence à sa chance de rayonner et d'aucuns semblent prêts à revoir leur jugement. Ce shonen demeure toujours aussi divertissant.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés