Elementary saison 6
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 01 Juillet 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
TV
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Renvoyé de Londres en raison de son addiction à l'alcool, Sherlock devient consultant pour la police new-yorkaise.

Elementary est une série américaine créée par Robert Doherty et diffusée entre 2012 et 2019 sur CBS aux États-Unis, depuis 2013 en Belgique sur RTL-TVI et 2014 en France sur M6. Suivant l'exemple de la BBC avec "Sherlock", Elementary transpose les aventures du héros de Sir Arthur Conan Doyle dans un univers contemporain. Si la série britannique reprenait les véritables intrigues de Sherlock Holmes, Elementary est une adaptation totalement libre, prenant désormais place à New York. Le célèbre détective a en effet été renvoyé de Scotland Yard, en raison de son addiction à l'alcool. Sherlock s'est installé à Manhattan, où son richissime paternel (avec qui il est en conflit) l'oblige à cohabiter avec le Dr Joan Watson afin de s'assurer qu'il ne replonge pas. Ancienne chirurgienne émérite, Joan Watson a perdu un patient et sa licence trois ans plus tôt. Ce nouvel emploi est vécu comme une pénitence, mais rapidement ce "partenariat" devient plus qu'une simple relation de travail mais plutôt un amour platonique (du moins du respect mutuel). Appelés à la rescousse par une bonne société en émoi, ils ne laisseront aucun crime impuni, aucune énigme irrésolue. Quitte à parfois enfreindre la loi pour parvenir à leurs fins !

Cette nouvelle saison d'Elementary propose un total de 21 épisodes et montre Sherlock aux prises avec son état cognitif, après avoir reçu un violent coup à la tête porté par Shinwell Johnson (voir saison 5). Un élément jeté dans l'histoire qui a une très grande influence sur Sherlock, car ses capacités de déduction sont sa plus grande qualité. Son état cérébral est l'un des fils rouges de la saison, mais cela ne change rien au fait qu'il résout toujours les choses de manière brillante. Bien qu'après sa dépendance aux opiacés, il s'agisse d'un nouveau revers mental, surtout lorsqu'il fait la connaissance d'un ami aux groupes de soutien des anciens toxicomanes, Michael, que nous, en tant que téléspectateurs, apprenons rapidement à connaître sous un autre jour (c'est un tueur). Ces problèmes médicaux sont maintenant un excellent outil d'histoire, mais ce que nous en avons vu dans la série nous fait penser qu'ils sont sous-utilisés. Il y a des moments où Sherlock est trop sensible à la lumière et où il doit partir pour un certain temps, mais cela aurait dû avoir plus d'impact sur son fonctionnement. A part cela, c'est toujours une très bonne saison. Lucy Liu connaît déjà une autre évolution en tant que Watson, elle semble même prête à adopter un enfant, et les cas restent intéressants. Même après six saisons, les histoires semblent encore intéressantes et John Lee Miller brille toujours en tant que Sherlock névrosé et ex-toxicomane. Il y a quelques épisodes de moindre importance entre les deux, mais si vous en sortez plus de vingt par an, cela peut arriver.

VERDICT

-

Elementary est une bonne série policière. Loin d'être un plagiat de la série de la BBC, les épisodes transposent avec talent l'univers Sherlock Holmes dans un cadre contemporain, tout en affichant une mise en scène très originale. Malgré les nombreux épisodes, la qualité de chaque saison d'Elementary est assez constante et les acteurs continuent visiblement à apprécier être là.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés