Shantae and the Seven Sirens
Plate-forme : Nintendo Switch - PlayStation 4
Date de sortie : 15 Mai 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Plate-forme
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Pour sa cinquième aventure, l'héroïne demi-génie obtient des capacités de magie de fusion pour explorer une vaste cité engloutie ...

Retour aux sources.

Shantae est le cas réconfortant d'une franchise qui, bien que débutant avec un titre solide, a été criminellement ignorée du fait qu'elle est sortie initialement sur Game Boy Color un an après la sortie du Game Boy Advance. Cela n'a pas empêché le développeur WayForward de croire au potentiel de sa mascotte danseuse du ventre. Après une poignée d'années à développer des jeux de plates-forme 2D extrêmement compétents, allant d'un nouveau Contra au fantastique remake de Duck Tales, Shantae a fait son retour sur la DS en 2011. Elle a ensuite reçu de nombreuses suites pour près d'une douzaine de plateformes au cours des années suivantes. Shantae and the Seven Sirens est le cinquième jeu de la franchise et l'une des meilleures œuvres de WayForward à ce jour. Shantae and the Seven Sirens est, en son cœur, un Metroidvania. Le jeu se déroule sur une île de villégiature qui semble assez apprivoisée en surface, mais qui cache les ruines d'une ancienne civilisation en dessous. Le fait que ce jeu soit un Metroidvania peut ne pas sembler très attrayant pour les non-initiés, compte tenu des tonnes d'autres jeux de ce genre qui existent, mais c'est un peu plus spécial pour les fans de Shantae. Le jeu précédent de la franchise, Half-Genie Hero, a abandonné le concept de niveau ouvert au profit des niveaux de plateformes traditionnels. Seven Sirens ramène tout à ce que le  jeu était autrefois, depuis l'époque de la Game Boy Color.

Le système de progression de Seven Sirens est très simple. Vous serez généralement dirigé vers une zone contenant une Sirène et un ami à moitié génie captif que vous devez sauver. Une fois que vous avez battu le boss, vous parlez à votre nouvel ami, obtenez une nouvelle capacité, débloquez quelques quêtes secondaires et êtes ramené à la ville pivot, où vous pouvez obtenir un nouvel objectif. L'approche de ce jeu Metroidvania est fortement inspirée de Metroid Fusion (Game Boy Advance), étant assez linéaire dans le sens de la progression de l'histoire et étant très axé sur les objectifs, mais toujours rempli à ras bord de nouvelles zones où retourner chaque fois que vous acquérez une nouvelle capacité. Un ajout appréciable dans Shantae and the Seven Sirens est le tout nouveau système de cartes. Tous les ennemis dans le jeu ont une petite chance de laisser tomber une carte à collectionner après avoir été vaincus. Si vous collectez suffisamment de cartes identiques, vous pourrez débloquer de nouveaux buffs actifs ou passifs pour votre personnage, d'une manière qui agit différemment, mais qui est toujours fortement inspirée de Castlevania : Circle of the Moon (Game Boy Advance également) Ce système ajoute une couche supplémentaire de stratégie et de personnalisation à ce qui aurait autrement été une boucle de jeu de plateforme très standard, bien qu'efficace. À l'exception de quelques problèmes de détection de collision, le gameplay dans son ensemble est plutôt bon.

Une réalisation lumineuse.

Si le gameplay général est excellent, bien qu'il manque de difficulté, ce qui ressort vraiment de Shantae and the Seven Sirens, c'est sa présentation. Tout comme Monster Boy et Cuphead, il s'agit essentiellement d'un dessin animé jouable, avec des personnages, des couleurs, des effets de lumière et des animations de qualité. Le jeu fonctionne en permanence à une vitesse de 60 images par seconde, ce qui rend l'expérience encore plus agréable. Il y a également un nombre important de scènes animées, qui rivalisent avec la plupart des anime. Le département son n'est peut-être pas aussi époustouflant que les graphismes, mais il est tout de même assez bon. Il comprend de la bonne musique et un bon jeu de voix. La bande-son n'a peut-être pas été composée par le vétéran de la série Jake Kaufman (qui est aussi celui qui a composé l'opus magnum qu'est la bande-son de Shovel Knight), mais elle est quand même excellente. Le doublage est également assez impressionnant, même si certains acteurs livrent quelques répliques de manière très ringarde et exagérée.  Notez que l'édition physique éditée par Limited Run Games comprend le jeu sur cartouche accompagné d'un manuel en couleurs.

VERDICT

-

Shantae and the Seven Sirens est un excellent retour en forme pour l'héroïne indie danseuse  du ventre. C'est un jeu qui revient sur ses précédentes itérations, qui prend des notes sur ce que les gens aiment le plus dans chacune d'entre elles, et qui ajoute le tout dans un mixeur avec de nouvelles fonctionnalités de jeu et des améliorations de confort indéniables. Il y a peut-être une tonne de Metroidvania indépendants, mais celui-ci vaut absolument le coup d'œil.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés