Fast & Furious Crossroads
Plate-forme : PlayStation 4 - PC - Xbox One
Date de sortie : 07 Août 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


3/10

Attachez votre ceinture pour de l'action non-stop, comme au cinéma, dans ce nouveau chapitre de la saga Fast & Furious. Vraiment ?

Une adaptation efficace ?

Fast & Furious Crossroads a été initialement dévoilé lors des Video Game Awards 2019 de la manière la plus maladroite qui soit. C'était l'annonce finale de la soirée, la "grande surprise" avant la fin du spectacle. Ils ont même invité Vin Diesel et Michelle Rodriguez sur scène pour prouver leur confiance dans le succès du dévoilement... puis la bande-annonce est tombée. Beaucoup de spectateurs ont dit à l'unisson et collectivement "Mais qu'est-ce que c'est que ça ?". Maintenant que le jeu est enfin sorti, Fast & Furious Crossroads est exactement ce à quoi on s'attendait : absolument terrible. Par où commencer ? Eh bien, Fast & Furious Crossroads n'est pas basé sur un film particulier de la franchise. Il s'agit plutôt d'un projet qui lui est propre, une sorte de spin-off canonique. Il met en scène certains des principaux acteurs de la franchise qui reprennent leurs rôles, comme Michelle Rodriguez, Tyrese Gibson et, bien sûr Vin Disel. De nouveaux personnages ont été créés spécialement pour le jeu et sont présentés de la même façon que les autres : "oh, (insérer un personnage célèbre) est un vieil ami à moi à l'époque de (insérer une ancienne référence de film)".  Le jeu vous propose de parcourir le Maroc, la Grèce, l'Espagne ou encore la Louisiane.

Tout bien considéré, le doublage n'est pas si mal (mais totalement en VO). Bien sûr, certains des personnages étrangers semblent absolument ridicules, avec un tas de personnages espagnols ou catalans qui sont interprétés par des personnes qui ne sont manifestement pas espagnoles. C'est peut-être un clin d'œil à Fast Five, le film qui se déroulerait au Brésil, mais qui a été tourné à Porto Rico et qui met en scène des acteurs portugais au lieu d'acteurs locaux. Qui sait ? Mais, dans l'ensemble, Vin Diesel tient toujours ses promesses. Les bleus aussi ne font pas du mauvais travail. Michelle Rodriguez, en revanche, est clairement là parce que son contrat le prévoit. Elle n'a pas l'air très contente d'être là. Peut-être savait-elle que ce jeu n'allait pas être un point brillant de sa filmographie. La bande sonore est médiocre mais fonctionnelle. Et c'est là, mesdames et messieurs, que s'arrêtent les aspects positifs. Bouclez votre ceinture, nous allons faire un sacré tour.

Une catastrophe sur toute la ligne.

Tout d'abord, parlons de l'histoire. Cette intrigue de vengeance implique un gang secret qui était initialement des voyous sévissant à l'époque de la route de la soie. Malheureusement, la trame n'est pas aussi excitante qu'elle devrait l'être. Nous parlons d'une franchise présentant une scène où quelqu'un conduit une voiture d'un gratte-ciel à l'autre dans les airs. Fast & Furious Crossroads présente l'une des intrigues les plus stupides et les moins excitantes de l'histoire de la franchise, encore moins excitante que Tokyo Drift. Même son cadre ne tient pas la route en raison de ses effets visuels et sonores incroyablement médiocres. Ce jeu semble daté de la seconde où vous commencez un nouveau fichier de sauvegarde. Les environnements ont l'air fades et dénués de vie. Les effets de lumière sont si durs que vous plisserez très probablement les yeux chaque fois que vous vous dirigerez vers le soleil. Le framerate est un désordre peu fiable typique, atteignant parfois 30fps, mais ne parvenant jamais à fournir un rythme de trame acceptable. Ajoutez les effets de flou de mouvement excessifs et l'une des caméras les plus absurdes (et non personnalisables) de la mémoire récente, et vous obtenez un jeu qui n'a pas l'air beaucoup mieux que votre titre Xbox 360 à budget moyen. Sans oublier que, à l'exception de Vin Diesel, les modèles de personnages semblent tout simplement étranges. Mais bon, au moins les modélisations des voitures ont l'air décentes. Et puis il y a le gameplay, la crème de la crème dans Fast & Furious Crossroads. Le jeu peut se résumer à un Burnout linéaire, où chaque conducteur (y compris vous-même) est ivre. Les mécanismes de conduite sont si mauvais, si glissants et si dépourvus de finesse qu'ils rappellent constamment ce magnifique Pimp My Ride paru sur la précédente génération de consoles.

En fait, les commandes sont moins réactives que tous les jeux de course récents. La physique de conduite est si délicate que vous aurez du mal à conduire en ligne droite et à prendre des virages. Vous aurez essentiellement du mal à faire quoi que ce soit. Rappelons que Fast & Furious a été développé par les mêmes personnes à l'origine de Project CARS. Allez comprendre. Il y a du combat ici et c'est tout simplement ridicule. C'est un beau et chaotique ballet sur glace, la combinaison d'un cadrage incohérent, d'une caméra erratique et de combats de voitures en désordre peut souvent faire que vous ne pouvez même pas comprendre ce qui se passe à l'écran. Il y a aussi quelques pièces de décor, comme sauter d'un bâtiment qui s'effondre, mais les visuels sont si pauvres que le jeu ne parvient jamais à tenir ses promesses dans le département de l'action. Pour couronner le tout, Fast & Furious Crossroads propose en fait quelques modes multijoueurs. Le principal est un film d'action en 3v3v3, dans lequel une équipe de méchants et une équipe de héros doivent s'affronter pour capturer un MacGuffin avant les autres, une autre équipe jouant le rôle de flics qui doivent les arrêter. Vous pouvez déjà imaginer que le netcode et les performances de ces jeux en ligne sont "moins qu'idéales". Sans parler du fait qu'il nous a fallu presque six minutes pour trouver un jeu avec suffisamment de monde. Cette chose est plus déserte que le désert d'Atacama. Au fait, ce jeu a l'audace de vous vendre un abonnement saisonnier hors de prix...

VERDICT

-

Fast & Furious Crossroads est un chef-d'œuvre d'incompétence, un jeu tellement dépourvu de qualités rédemptrices que son inaptitude finit par être son plus grand argument de vente. On peut s'amuser avec ce jeu, non pas en s'amusant de sa mécanique ou de ses décors, mais en riant de sa mauvaise qualité.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés