Shikhondo - Soul Eater
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 16 Novembre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Shoot'em up
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6.5/10

Shikhondo - Soul Eater est un shoot 'em up coréen infernal se déroulant dans un monde bizarre de mythologie asiatique.

Un shoot'em up accessible mais limité.

Des armées de démons yokai, se sont échappés des limbes. Il se répandent sur les terres, semant la peur et dévorant les âmes. Vous devez détruire ces envahisseurs et libérer les âmes capturées d'un tourment éternel. Vous jouez à Shikhondo - Soul Eater comme avec la plupart des shmups. Il faut éviter les projectiles ennemis tout en repoussant vos ennemis, ce qui demande un timing serré. En pressant sur la gâchette latérale, vous pourrez vous déplacer plus lentement et concentrer votre tir. Cela aide à la fois à naviguer à travers les nuages de balles et à éliminer les adversaires les plus coriaces. Dans ce mode, vous pouvez raser les projectiles afin d'augmenter la jauge d'âme et une fois qu'elle est pleine, vous pouvez relâcher le mode Soul Collect en appuyant sur l'autre gâchette latérale. Ce mode vous rend temporairement invincible et plus puissant. De plus, si vous utilisez une bombe dans Soul Collect, vous effectuerez une attaque ultra puissante. En dehors de ce mécanisme, vous pouvez modifier légèrement le gameplay en sélectionnant l'un des deux personnages qui ont des modes d'attaque différents : Grim Reaper ou The Girl. Dans l'ensemble, c'est assez simple, mais les deux personnages et la fonctionnalité Soul Collect renouvellent un peu les choses.  Shikhondo : Soul Eater n'a certainement pas les visuels les plus frappants pour un shmup. En fait, ses stages sont assez ennuyeuses. Survoler les arrière-plans japonais stéréotypés et répétitifs (bien que dessinés à la main) n'est rien de moins qu'oubliable. On pourrait en dire autant de la bande sonore, il y a une poignée de mélodies originales qui mélangent l'instrumentation classique avec le dubstep, la batterie et la basse, mais rien ne se distingue vraiment, sauf la musique jouée pendant les combats de boss. Cet air énergique vous donnera surement envie de vous battre quand vous affronterez un boss, mais le fait qu'il n'y a qu'une seule chanson et pas des morceaux différents selon le boss est assez décevant. Les boss se composent de différents hybrides femme / démon qui se transforment à mi-chemin dans chaque combat, mais leurs attaques ne sont jamais rien de distinctes ou excitantes. 

D'un autre côté, les graphismes de Shikhondo : Soul Eater sont sans ambiguïté (contrairement à beaucoup d'autres shoot'em ups modernes) et vous ne vous retrouverez jamais en train de plisser les yeux ou de chercher votre personnage. Sur une autre note positive, vous pouvez jouer en coopération avec un ami en mode Coop local, ce qui est toujours une inclusion bienvenue. En plus de la campagne de cinq stages en mode Arcade, vous pouvez également utiliser le mode Boss Rush si vous voulez attaquer les boss l'un après l'autre. Ces modes ne sont rien d'innovant, mais ils étendent la valeur de rejouabilité. Il faut noter que le jeu pèse seulement 413,14 Mo, autant dire que la cartouche publiée par eastasiasoft en Asie ne contient pas grand chose. Shikhondo - Soul Eater est un jeu très court et peut facilement être complété en une seule séance. C'est vrai pour beaucoup de shoot'em ups mais alors que beaucoup d'autres shmups sont amusants à jouer plusieurs fois, Shikhondo ne fournit pas vraiment assez de défi enrichissant. Par conséquent, les amateurs de shoot'em up joueront probablement une fois, puis passeront à des activités plus stimulantes. Le plus grand écueil de Shikhondo est le fait que les ennemis semblent rarement s'en prendre à vous. Par conséquent, vous pouvez souvent vous garer confortablement et être assez confiant que vous ne vous ferez pas canarder même avec des centaines de balles qui volent autour. Dans d'autres Shmups, vous ne pourrez jamais vous en tirer comme ça parce que vos ennemis tireront rapidement un coup de feu rapide pour mettre fin à votre existence de paresseux.

VERDICT

-

Les débutants qui sont facilement impressionnés par n'importe quel jeu au look rétro pourraient apprécier Shikhondo - Soul Eater, un shoot'em up accessible et toujours parfaitement lisible. Cependant, si vous êtes un fan inconditionnel de shmups ou même si vous êtes un peu familiarisé avec le genre, vous serez plutôt déçu de ce que propose cette production sud-coréenne.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés