Bandit 7 tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 13 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Scénario et dessin : Masayumi

Bandit 7 est une série en deux tomes publiée aux Japon aux éditions Shinchosha. L'intrigue met en scène deux gangsters, Hugo et Roxan, évoluant dans une univers sans foi ni loi, pourtant la religion a une place importante dans la société pervertie par le mal. Il y ainsi des terroristes, des démons, des apôtres, des messagers de Dieu, mais également des courtiers. Hugo est un apôtre, Roxan est un humain. Totalement cynique, ce duo atypique est prêt à vendre père et mère pour espérer décrocher un contrat en or et la rémunération qui va avec. Les apôtres ont des pouvoirs très spéciaux qui varient d'une personne à l'autre, c'est également le cas d'une cible dont vont devoir s'occuper Hugo et Roxan, quitte à se livrer une concurrence acharnée pour sa capture. Mais personne n'avait mentionné la réelle nature des pouvoirs de la cible ...

Ce premier tome de Bandit 7 nous livre une action satisfaisante et des personnages bien campées, mais il y a un mais. En effet, la série était publiée au Japon dans le magazine Go Go Bunch qui s'est brutalement arrêté en février 2018 et peu d'auteurs semblaient dans la confidence, à l'exception peut être de Koshe (Gangsta) qui a pu finir sa saga avec un épilogue digne. Plusieurs séries présentes dans le magazine (notamment Gangsta Cursed) n'ont pas eu cette chance et ont ainsi été annulées précipitamment, d'autres ont été sauvées et transférées ailleurs (par exemple Deep Sea Aquarium MagMell, publié en France chez VEGA également). Bandit 7 a quant à lui été stoppé en plein milieu d'un arc, ce qui pourrait s'avérer préjudiciable pour la lecture du prochain tome. En attendant, le manga enchaîne les séquences et les missions pour nos deux protagonistes, qu'il s'agisse de réunir des informations, de récupérer des objets ou même de vendre un cadavre. L'univers semble vaste et propose un monde globalement très sombre mais peu développé. On découvrira cependant quelques mots sur la façon dont les deux héros se sont rencontrés. Le dessin de Masayumi, dont il s'agit de la première série en France, offre des planches intéressantes et d'un grand dynamisme. Il y a beaucoup d'action et d'humour, la série aurait clairement gagné à connaître une autre destinée.

VERDICT

-

Bandit 7 débute un manga d'action très dynamique. L'univers présenté ne manque pas de charme, malgré sa noirceur, tandis que les illustrations s'avèrent une réussite indéniable. Le grand bémol est que la série a été annulée prématurément dès le tome deux, ce qui risque de nous entraîner vers un épilogue qui n'en est pas un et se révéler plus frustrant qu'autre chose. En attendant, ce premier volume s'avère rythmé et constitue une lecture agréable pour l'été.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés