Retour sur Aldébaran tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 07 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Leo

La planète Aldéraban est située à 64 années-lumière de la Terre. Découverte en 2047, cet astre possède une atmosphère suffisamment pure pour y installer une colonie de 1500 humains. Si dans un premier temps, il était prévu que l'astronef "Johannes Kepler" multiplie les allers-retours entre la Terre et Aldéraban, les premiers colons seront aussi les derniers. Tous les vols stellaires ont échoué depuis plus d'un siècle, sans doute à cause de la technologie instable permettant de dépasser la vitesse de la lumière. Ces 1500 colons ont donc dû se débrouiller seuls et former une nouvelle société qui tombera vite dans tous les extrêmes. Kim Keller est une enfant des étoiles et l'une des premières à regagner la Terre lorsque les communications reprennent avec la planète bleue. Après avoir obtenu son diplôme de biologie, Kim parcourt l'univers, tout d'abord sur Beltégeuse (un groupe de colons y est en danger) où elle rencontrera l'amour et de cette relation naîtra une petite fille, Lynn (mi-humaine mi alien). Ensuite, Kim sera mandatée par une mystérieuse organisation pour une expédition sur la planète Antarès afin de livrer un rapport sur ce lieu, qui pourrait devenir une nouvelle colonie terrienne. Après bien des turpitudes, Kim est chargé par le père de Lynn d'établir une première phase de rapprochement entre sa race et les humains. Retour sur Aldébaran est la suite de la série Antarès. Une équipe de scientifiques est chargé d'étudier un mystérieux cube sur la planète Aldéraban 4, comportant une porte quantique. En entrant la bonne équation, cette porte permettrait de se téléporter instantanément vers la planète désirée.

Ce deuxième tome reprend exactement où l'histoire s'était arrêtée. Finalement les scientifiques ont franchi la porte quantique et se retrouvent sur une planète inconnue. Manon Servoz est toujours introuvable, ayant été enlevée par un autochtone de forme humaine. Alors qu'une partie du groupe surveille attentivement la porte quantique, Kim décide de retour sur Aldébaran pour chercher du renfort. Hélas, depuis l'arrivée des Tsalterians, le gouvernement de la planète ne tient plus qu'à un fil et finalement Kurt est renversé. Le nouveau régime refuse d'octroyer de l'aide à Kim et s'oppose à tout rapprochement avec les aliens. Maigre consolation, Kim parvient à récupérer une vieille Jeep datant du XXème siècle qui dormait dans un musée et à obtenir un délai d'une semaine pour retrouver Manon avant que le cube ne soit scellé dans un sarcophage de béton. Manon fait connaissance avec son kidnappeur qui s'avère moins primitif qu'elle n'aurait pu le penser. Cet album sera l'occasion de replonger dans de vraies thématiques de science-fiction, sans oublier une touche philosophique sur la rencontre avec l'autre. L'histoire est toujours autant fascinante et les dessins de Leo s'avèrent dans la lignée des précédents cycles, offrant une galerie de personnages téméraires, un bestiaire surprenant, et une planète primaire pour le moment totalement inconnu. Le rythme est soutenu et le suspense maintenu en nous laissant pleins de questions sans réponses pour le troisième tome qui marquera la fin de ce cycle. Et pourtant, l'intrigue ne semble que commencer, ce qui augure une nouvelle destination prochaine pour Kim ...

VERDICT

-

Ce quatrième cycle des Mondes d'Aldébaran met en scène un univers pour le moins surprenant. L'intrigue offre de nouvelles perspectives pour Kim Killer qui va devoir sauver sa collègue Manon Servoz, prise au piège sur une planète lointaine, alors qu'un gouvernement populiste s'installe sur Aldébaran. La suite reprend la formule habituelle, c'est à dire l'exploration d'un monde totalement inconnu.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés