Rick and Morty tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 20 Mars 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Kyle Starks
Dessin : CJ Cannon et Marc Ellerby

La série de bandes dessinées à succès basée sur le spectacle animé hilarant [Adult Swim] de Dan Harmon et Justin Roiland se poursuit. Découvrez une fois encore les aventures du génie dégénéré Rick Sanchez et de son petit-fils embarrassé, Morty, alors qu'ils explorent les confins du temps, de l'espace et de la moralité. Ce volume introduit le scénariste Kyle Starks (SEXCASTLE), nommé aux Eisner Awards, en collaboration avec l'artiste de la série CJ Cannon, dans une histoire composée de trois numéros où le duo est piégé face à un cartel de drogue interplanétaire et aux prises avec des artistes itinérants. On y trouve également "Rick Burn, Dude", dessiné par Marc Ellerby, dans lequel Rick et Morty prennent d'assaut une planète germaphobe, un one-shot totalement swole dessiné par Kyle Starks et une histoire secondaire avec toute la famille.

Morty en a marre que Rick soit toujours un grand imbécile égoïste. Il a donc convaincu Rick d'aller récolter de la «médecine spatiale» sur une planète extraterrestre. Par la suite, Rick emmène Morty en mission pour remettre sur le trône un ami, soi-disant parce que ce dernier est un excellent compagnon de voyage, mais la situation va dégénérer. Si le trafic de drogue de Rick se passe à merveille, une bande rivale a kidnappé Morty. Les autorités se rapprochent du commerce de jus de pénis développé par Rick (qui est extrêmement illégal). Enfin, Morty s'attaque au deuxième passe-temps favori des États-Unis: l'illustre sport qu'est le basket-ball. Dans le but de gagner l'affection de Jessica, Morty utilise une technologie extraterrestre qui ne sera pas sans conséquence ! Ce volume de Rick and Morty s'avère très différent. À certains moments, Rick ressemble à Tiny Rick sans pour autant être Tiny Rick. Il ressemblait plus à une version lui même droguée et en plein trip. Celui qui en prend pour son grade, c'est bien sur Jerry, malmené dans quasiment toutes les histoires. Vous voyez aussi une arnaque "légale" de Doctor Who ! Tout simplement incroyable. Encore une fois, vous ne pouvez absolument pas modifier la façon dont les personnages parlent car il semble que Justin joue les voix. Il y a aussi un sens de l'improvisation qui explique en partie pourquoi la série télévisée s'avère si efficace.

VERDICT

-

Ce tome quatre de Rick and Morty s'avère très réussi. Il y a de bonnes blagues, des gags visuels, de l'aventure et de sombres observations existentielles qui provoquent un rire défensif. Donc encore un excellent complément au spectacle télévisuel.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés