Robin des Bois
Plate-forme : Blu-Ray - DVD
Date de sortie : 28 Mars 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Réalisé par Otto Bathurst.

Robin de Loxley (Taron Egerton) a tout pour lui : un titre de noblesse et la fortune qui l'accompagne, une belle maison et la femme de sa vie Marianne (Eve Hewson). Jusqu'au jour où il est assigné par le shérif de Nottingham (Ben Mendelsohn) pour partir en croisade. Quelques années plus tard, il revient brisé et découvre qu'il a tout perdu. Avec l’aide d’un chef Maure (Jamie Foxx) qu'il a rencontré pendant les croisades, ils élaborent un plan pour renverser le régime anglais corrompu avec, à sa tête, le shérif de Nottingham. Bientôt tout le monde entendra parler d'un certain voleur nommé 'Robin des Bois'

C'est la 44e fois que l'histoire de Robin des Bois arrive à l'écran. Sans parler de la liste des ouvrages écrits sur la légende britannique. Hollywood ne semble pas s'exprimer ouvertement au sujet de l'archer de Nottingham, mais il est peut-être temps de laisser Robin Hood sur l'étagère pendant un certain temps. Robin des Bois' est un exemple illustratif de long métrage auquel peu d'aspects nouveaux sont ajoutés. Cela ne signifie pas que cette version 2018 est mauvaise. Le jeu des acteurs est solide, ce qui est à prévoir avec les talents de Jamie Foxx et Taron Egerton, et l'action est divertissante. Il est également intéressant de voir comment le réalisateur Otto Bathurst décrit les combats urbains durant les Croisades dans un style inattendu et moderne. Il suffit d'échanger les arches des croisés contre des fusils pour créer une scène qui n'aurait pas l'air déplacée dans un film sur l'Afghanistan. Malheureusement, ces aspects positifs de Robin des Bois ne suffisent pas à captiver le spectateur pendant deux heures. Le manque de développement du personnage et le classique schéma "bon" contre "méchants" (presque hilarant tellement ils sont exagérés) donnent au spectateur l'impression qu'il n'est pas pris très au sérieux.

Le sommet, ou plutôt le point le plus bas, se trouve dans le personnage du shérif de Nottingham (Ben Mendelssohn). Mis à part une scène dans laquelle, presque à l'improviste, une histoire de fond sur le shérif est tout à coup racontée, ce protagoniste peut être résumé sous le titre "Cet homme est mauvais et aime extorquer les gens". Le moment où le réalisateur a voulu faire connaître son passé et montrer les motivations du shérif, apparaît tellement forcé qu'il en devient risible. Ce problème ne se produit pas seulement avec le shérif, les autres personnages sont aussi si peu développés que le film dans son ensemble en souffre. Peut être qu'ils peuvent apprendre le tir à l'arc d'une manière différente de ce qu'ils étaient capables de faire auparavant, mais sinon, il y a peu de changement à voir. Compte tenu de l'expérience limitée des scénaristes (il s'agit du premier long métrage de leur carrière, bien que David Kelly a également co-écrit "Logan"), cela est compréhensible, mais les auteurs peuvent être blâmés. Il n'est pas inconcevable que les spectateurs apprécient ce film. L'action est bien menée, les effets et le jeu des acteurs sont excellents. Cependant, les personnages et l'histoire sont tellement inférieurs aux normes que Robin des Bois ne vaut pas les deux heures qu'il propose.

VERDICT

-

En dépit de la distribution talentueuse et de l'histoire séculaire qui continue de faire appel à l'imagination, Bathurst n'est en mesure de produire rien de plus qu'un film acceptable. La pensée la plus rassurante à la fin de ce film est peut-être l'idée qu'un film sur Robin Hood sortira tous les cinq ans environ. Il faut espérer que le prochain aura davantage d'inspiration ...

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés