Tom Strong intégrale tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 07 Décembre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Allan Moore
Dessin : Chris Sprouse et Jerry Ordway

Watchmen, V comme Vendetta, From Hell, Miracleman ou Batman: The Murder Joke, sont des titres qui témoignent du talent et de l'imagination d'Alan Moore, individu singulier, étrange, extravagant, atypique et provocateur, comme seuls les génies peuvent l'être. Non content d’être le représentant le plus visible d’une génération d’auteurs ayant révolutionné le monde de la bande dessinée américaine au cours des années 80, il décida une décennie plus tard de rompre avec les tendances actuelles pour retrouver un style perdu, ludique et aventureux. L’un des titres qu’il défendait dans cette nouvelle approche était Tom Strong, dont le premier numéro a été publié au mois d’avril 1999. Après des années d'attente et une sortie française incomplète, Urban Comics a décidé de récupérer cette collection sous la forme de volumes luxueux et attrayants. Ce tome comporte les dix-neuf premiers numéros de la saga. La structure de l'intrigue de ce premier tome de Tom Strong représente un équilibre réussi entre les œuvres auxquelles il rend hommage et les tendances contemporaines. Moore et Sprouse ont choisi d'alterner les histoires auto-conclusives, qui servent à approfondir la genèse et la caractérisation des protagonistes, avec des arcs sérialisés dans lesquels, les personnages principaux donnent le meilleur d'eux-mêmes.

Le premier opus de la collection sert à nous situer les antécédents du héros. Du point de vue de Timmy Turbo, un jeune admirateur de Tom Strong, champion, directeur et ambassadeur de Millenium City, le lecteur apprendra les détails sur l’arrivée de ses parents sur l’île d’Attabar Teru. Là, Sinclair Strong, scientifique agité, décidera d’utiliser son propre fils comme cobaye pour une expérience physique, psychologique et sociologique. Bien qu'un incident malheureux tronque le développement initial prévu pour cet essai, le résultat sera simplement impressionnant, car Tom acquerra une force, une intelligence et une longévité surhumaines. Ainsi, à peine âgé de vingt ans, le jeune phénomène tentera de faire bon usage de ses compétences et d’entreprendre un voyage à Millenium City. Par la suite, deux adolescents réactivent accidentellement l'un des nombreux ennemis de Tom Strong: un scientifique fou qui, à la recherche de l'immortalité, a fini par devenir un groupe bio-mécanique connu sous le surnom de "The Man". Moore nous présente un héros consolidé, en pleine maturité, qui a déjà surmonté son processus d'apprentissage et les doutes initiatiques inhérents à sa fonction. En alternant flashbacks et flashforwards, l'auteur nourrit la légende du héros de Millennium City, crée une "continuité discontinue", si l'on peut utiliser le terme, vraiment fluide et cohérente. D'autre part, Tom Strong combine les genres d'aventure et de science-fiction, loin du ton tragique et supposé épique qui prévaut dans les bandes dessinées traditionnelles. Il convient de reconnaître le mérite d’un remarquable Chris Sprouse, propriétaire d’un trait élégant, propre et sans artifice, qui cache, derrière son apparente simplicité, de grandes quantités de talent. À ce stade, il convient également de mentionner la contribution de Gary Frank, Arthur Adams, Dave Gibbons et Jerry Ordway en tant que dessinateurs invités, chargés d’illustrer les passages passés et futurs de la vie de Tom Strong . Malgré la disparité stylistique, ils jouent un rôle déterminant dans la délimitation visuelle opportune et fluide de ces perturbations narratives.

VERDICT

-

Un volume de Tom Strong appréciable, bien écrit et bien conçu. Un voyage vers l’insouciance, l’aventure et le plaisir qui, au final, nous rappellent les raisons pour lesquelles nous avons commencé à lire des bandes dessinées.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés