Redivider
Plate-forme : Blu-Ray - DVD
Date de sortie : 05 Décembre 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5/10

Réalisé par Tim Smit.

L'histoire se déroule dans une futur proche. Une expérience pour obtenir une énergie propre et illimitée devient complètement incontrôlable. Poussé par des drones et des soldats, le scientifique Will Porter (Dan Stevens), ancien pilote de la NASA recruté par la mystérieuse société Alterplex, doit se frayer un chemin à travers l'Echo, la dimension miroir de cette énergie, un monde en train de s'effondrer, pour mener une boîte spéciale à sa destination finale, permettant ainsi de sauver l'humanité dans le monde réel.

En 2009, le Néerlandais Tim Smit a connu un certain écho sur la Toile avec sa vidéo "What's in the Box", vendue par au moins 2,6 millions de personnes. Immédiatement après, l'étudiant en physique, en raison de ses compétences en effets visuels, a été approché par divers studios (américains) et huit ans plus tard, le film de cinéma Kill Switch en a résulté. Dans ce film, ce qui est caché dans la boîte mystérieuse devient enfin clair. Les cinéastes sont toujours à la recherche d'une autre technique révolutionnaire qui va bouleverser le secteur. Souvent, les gens consultent d'autres médias pour s'en inspirer. Maintenant que les jeux deviennent de plus en plus cinématiques, il est donc logique que le monde du cinéma prenne parfois le dessus sur les jeux vidéo. Par exemple, le film «Hardcore Henry» est sorti il y a quelques années, une expérience filmée entièrement à la première personne. Les films et les jeux vidéo diffèrent, à savoir que l’un est passif et l’autre actif. L'intrigue des deux médias est souvent adaptée à cela. Dans le cas de "Kill Switch", étonnamment renommé Redivider en France, ce n'est malheureusement pas le cas. Le scientifique Will Porter doit transporter un paquet d'un point à un autre, alors que son environnement s'effondre littéralement. Ce thème très fin est également rempli de clichés de science-fiction et de quelques figures extrêmement insignifiantes (interprétées par Bérénice Marlohe et Tygo Gernandt, entre autres). Le gimmick de la perspective à la première personne est alors bien choisi avec ce principe, mais nulle part il n’est vraiment révolutionnaire. En fait, à un moment donné, cela devient même un peu irritant. Les mouvements rapides rendent le spectateur particulièrement nauséeux et les failles du récit se révèlent très rapidement dans ce style lorsque le temps de jeu n'est que de 88 minutes. Quelle différence avec un jeu vidéo, avec ce style, il faut au moins quatre à huit heures pour bien raconter l'histoire.

VERDICT

-

Finalement, Redivider peine à convaincre. Le style est certes intéressant, mais au final il ne fait rien qui fonctionne vraiment. Normalement, l'action devrait être amusante, mais ce n'est jamais intéressant à regarder. Surtout parce que le spectateur a constamment le sentiment qu'il doit choisir un contrôleur et que le reste du film doit être joué. Certes, les ingrédients pour créer une belle expérience sont certainement présents, seul un support totalement faux a été choisi.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés