Real Account tome 10
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 13 Septembre 2018
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Shizumu Watanabe        
Dessin : Okushô

Real Account est un manga en douze tomes publié initialement au Japon aux éditions Kodansha. Une suite a depuis vu le jour, Real Account II, présentant l'histoire d'un point de vue alternatif. Au Japon, le réseau social Real Account, dit ReA, est devenu extrêmement populaire, à tel point que quasiment tout le monde dispose au moins d'un compte sur le système. C'est notamment le cas d'Ataru Kashiwagi, qui s'est inventé une toute nouvelle vie en ligne. Une double identité qui ne posait pas de problème jusqu'à ce qu'il se retrouve enfermé avec 10.000 autres personnes dans une immense salle virtuelle. Les utilisateurs sont liés les uns aux autres, et si un personnage perd dans ce monde virtuel, il y aura de terribles représailles dans la réalité ! Les candidats sont confrontés à l'absurde des réseaux sociaux, et la première épreuve sera d'ailleurs de survivre en conservant des followers. Il faut noter que ceux qui périront dans le jeu entraîneront la mort de tous leurs followers dans la réalité. Forcément, lors du premier exercice, le nombre d'amis virtuels risque de fondre comme neige au soleil. Ataru pourra compter sur sa sœur quoi qu'il se passe, son seul et unique soutien depuis la disparition de leurs parents. Parvenu à plusieurs reprises à contourner les règles imposées par Marble, Ataru a découvert en fin de partie que son frère supposé décédé est toujours vivant. Appelé Yuma Mukai, ce dernier va également subir le cruel châtiment de Real Account. Après bien des épreuves, les candidats encore en vie sont de retour dans le monde réel. Mais la situation s'avère plus délicate qu'escomptée ...

Dans ce dixième volume de Real Account, Yuma a enfin pris conscience de la réalité du projet. Les joueurs n'étaient pas dans un monde virtuel mais bien réel, grâce à la technologie du copier-coller développée par les Kashiwagi, les parents de Yuma. Cette invention révolutionnaire permet de dupliquer une personne en y transférant sa conscience initiale. Et la solution pour mettre fin au cauchemar était finalement assez simple, déconnecter une simple carte-mère dissimulée derrière une porte. Marble est finalement vaincu et Yuma peut enfin révéler toute la vérité au monde entier, les protagonistes revenant comme si de rien n'était là où ils avaient disparu. Sauf que le jeu n'est pas fini et qu'il va reprendre six mois plus tard avec quelques anciens et nouveaux participants. Mais nous ignorons toujours l'origine des tensions entre Yuma et son frère jumeau Ataru Kashiwagi, qui est visible à deux reprises dans le tome mais en simple rôle de figurant. Il serait utile que la trame se focalise à nouveau sur Ataru pour faire la lumière sur certains événements troublants. L'analyse des comportements découlant de l'addiction aux réseaux sociaux est très bien orchestrée, le dessin s'en sort plutôt bien avec un style très cohérent.

VERDICT

-

Real Account est une série qui s'attaque aux réseaux sociaux, en dénonçant les travers de la vie virtuelle. Une lecture, qui a choisi la voie du survival pour alerter le lecteur des problèmes d'égo mal placés. Ce tome dix fait la lumière sur le projet Real Account et apporte quelques instants de répit aux personnages qui semblent retrouver leurs vies initiales, du moins pour un temps. Un nouveau jeu s'apprête à démarrer et il promet d'être encore plus subversif ...

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés