Esclaves de l'île de Pâques
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 09 Mai 2018
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Didier Quella-Guyot
Dessin : Emmanuel Cassier

1864. Eugène Eyraud, prêtre mécanicien à Copiapo (Chili), a décidé de se consacrer à l'évangélisation. C'est pourquoi cet ouvrier Français s'est retrouvé en mission sur l'île de Pâques pour un court séjour d'observation. L'endroit est encore majoritairement occupé par des Pascuans, dont la culture a longtemps intrigué les occidentaux. C'est donc une terre de conquête pour l'Eglise Catholique, mais aussi un terrain fertile pour la propagation de maladie introduite par les explorateurs telles que la tuberculose ou la syphilis, qui feront des ravages au sein de la population. Pour ne rien arranger, les Péruviens ont organisé ces récentes années plusieurs raids sur l'île pour déporter des milliers d'hommes afin d'avoir de la main d'œuvre docile sur les îles à guano, tandis qu'un massacre a éliminé le "souverain" légitime, la mémoire identitaire des autochtones a été réduite comme peau de chagrin. Mais aujourd'hui la société pascuane se reconstruit et les nouveaux missionnaires sont convoyés par le capitaine français Jean-Baptiste Dutrou-Bornier qui découvre un monde fascinant. Au point qu'il décide de revenir quelques mois plus tard avec sa famille et du matériel pour créer une exploitation agricole ...

Longtemps isolée, l'île de Pâques a été découverte par les Européens en 1687 seulement. Le pirate Edward Davis est le premier à apercevoir l'île, alors qu'il tentait de rejoindre le Cap Horn tout en contournant les îles Galapagos. Toutefois, le premier a y débarquer sera le néerlandais Jakob Roggeveen en 1722, qui y accosta avec trois navires au cours d'une expédition pour le compte de la Société commerciale des Indes occidentales. Il nomma cette destination Paasch-Eyland (île de Pâques). Bref, cet ouvrage nous permet de suivre l'installation sur l'île des premiers Européens sédentaires et le développement de l'esclavage sur l'île. Il y a d'abord Eugène Eyraud, un prêtre qui aura bien du mal à accomplir sa mission. Tombé malade, il retourne au Chili pour revenir en mars 1866 avec Hippolyte Roussel, c'est le début de la Mission Catholique de l'île. Vient ensuite Jean-Baptiste Dutrou-Bornier qui développe l'agriculture de l'île et finit par créer un "conseil de gouvernement" qui comporte un tribunal et une police. Ses méthodes brutales entraîneront le départ des missionnaires et des autres Européens. Le scénario de Didier Quella-Guyot s'avère très documenté et entièrement tiré de la réalité. Le dessin de Manu Cassier affiche quant à lui un trait énergique et anguleux.

VERDICT

-

Sous forme de BD et offrant une documentation solide, cet ouvrage aborde une triste histoire de colonialisme et quelques vérités obscures entourant l'île de Pâques. De près de 3000 habitants, la population de Pascuans chutera à 175 à la fin du XIXème siècle. L'esclavage en sera le principal responsable, mais pas seulement (maladie, exaction, fuite, etc). Un beau témoignage.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés