Just Dance 2019
Plate-forme : Nintendo Switch - Xbox 360 - Wii - Wii U - PlayStation 4 - Xbox One
Date de sortie : 25 Octobre 2018
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Danse
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Just Dance 2019 bat au rythme de vos instants les plus mémorables avec 40 nouvelles chansons.

Une formule inchangée.

Nécessitant un Joycon par joueur, Just Dance 2019 est un titre qui permet de se déhancher jusqu'à six simultanément sur de nombreuses musiques (40 au total dans cette édition Switch). Si vous n'avez jamais joué aux précédents volets, il suffit de tenir la manette dans la main droite et de reproduire les mouvements que réalise le personnage à l'écran. En cas de succès, la jauge montera et permettra d'enchaîner les records. Même si la reconnaissance des mouvements n'a pas toujours la science infuse, la jouabilité a su s'affiner d'année en année, et il ne suffit plus de manipuler le Joycon n'importe comment devant le téléviseur pour enchaîner les points. Au contraire, cela est beaucoup plus subtil que ça. Le terminal se manie comme une Wiimote, grâce à son gyroscope intégré. C'est la recette des neuf dernières années et elle ne changera probablement jamais. Les différences entre chaque version se trouvent essentiellement dans le catalogue de chansons, car même les modes n'ont pas changé de façon majeure dans les dernières versions récentes. Just Dance 2019 présente différents niveaux de difficulté, et il est toujours possible de choisir entre une chanson complète ou seulement la moitié d'un morceau, d'effectuer un medley délirant, ou au contraire de s'enchaîner d'une traite toutes les musiques du disque. Et cela est assez éprouvant, tant certains mouvements sont physiques. Les chorégraphies sont d'ailleurs encore plus nombreuses que l'an passé et certaines sont très amusantes. Mieux vaut cependant fermer les rideaux avant de jouer, car il faut parfois vraiment donner de sa personne pour réussir certains gestes, ce qui entraîne des poses parfois ... très étranges ! Il est également possible d'utiliser un smartphone en tant que manette.  Le World Dance Floor fait son retour (bien qu'il soit à débloquer) tandis que le jeu de danse le plus populaire sur consoles comporte également une option pour Enfants offrant des chorégraphies adaptées (et simplifiées). La version Switch profite de la technologie des contrôleurs Joy-Con pour développer des séquences basées sur le système de vibration de la manette, en revanche le mode Double Rumble (qui permettait de tenir un Joy-Con dans chaque main pour jouer les marachis) a disparu cette année.

Côté modes de jeux, on retrouve du multijoueur coopératif (Dance Party) pour accomplir la meilleure performance à plusieurs, un mode Dance Quest dont l'objectif est de progresser en réalisant des séries de chansons de plus en plus délicates, le service d'abonnement payant Just Dance Unlimited, qui offre l'accès à des chansons issus des précédents épisodes de Just Dance (plus de 400 actuellement), les arrangements dits Just Sweat toujours très sportifs (et mesurent la dépense calorifique). Naturellement, il est possible de jouer à Just Dance 2019 sur la Switch en mode tablette jusqu'à six, même si la lisibilité sera forcément réduite par rapport à la télévision, mais il faut noter que l'application Just Dance Controller ne fonctionne pas sur les consoles Nintendo. Bien sûr, il est possible de créer des listes de lecture, y compris celle qui y générée en fonction de vos préférences, ce qui est plus proche d’une expérience Spotify ou Apple Music, mais rien n’a vraiment pour effet d’actualiser la formule.

Une réalisation colorée.

Just Dance 2019 profite d'une réalisation très colorée, avec des graphismes assez détaillés et des animations très propres. On appréciera également le fait que l'interface évolue en fonction du style musical écouté, que cela soit du disco, de la techno, du rock, de la pop, ou des morceaux plus expérimentaux, même si les menus ont été simplifiées depuis la précédente mouture. Côté son justement, les musiques s'avèrent assez variées, et de très bonnes qualités, reprenant des classiques et les grands succès des charts de fin 2017 à mi-2018, limitées au nombre habituel de 40 chansons. La majorité des chansons sont les originales, et les quelques reprises proposées sont toutefois assez bonnes. La reconnaissance des mouvements s'avère plutôt convaincante dans l'ensemble, les nouvelles danses proposées ne manquent pas de fantaisie, et la console enregistre par ailleurs vos exploits sous forme de clip vidéo qu'il sera possible de partager sur Internet, après avoir appliqué des effets visuels très kitsch. Si vous faites plus de 11.000 points sur une chanson, vous obtiendrez le statut de "Superstar" ainsi qu'une animation très classe.

Voilà qui promet une durée de vie assez conséquente, surtout que de nouvelles chansons seront disponibles via Just Dance Unlimited. Le service offre un accès à des titres inédits, à des chorégraphies alternatives (très soignées) et aux meilleures chansons des précédents jeux Just Dance. Un mois d'abonnement est offert avec cette édition, de quoi se faire une idée du service, même si les nouveautés ne sont pas révolutionnaires sur Switch. L'inconvénient de ce système est qu'il nécessite une connexion constante à Internet, car il diffuse des chansons en streaming, ce qui peut poser problème pour certains.

Enfin, voici la play list complète du jeu :

  • "A Little Party Never Killed Nobody (All We Got)"    Fergie featuring Q-Tip and GoonRock
  • "Adeyyo"    Ece Seçkin
  • "Bang Bang Bang"    Big Bang
  • "Bum Bum Tam Tam"    MC Fioti, Future, J Balvin, Stefflon Don and Juan Magan
  • "Ça Plane Pour Moi"    Bob Platine (cover de Plastic Bertrand) 
  • "Calypso"    Luis Fonsi featuring Stefflon Don
  • "Ddu-Du Ddu-Du"    BlackPink
  • "Familiar"    Liam Payne and J Balvin
  • "Finesse (Remix)"    Bruno Mars featuring Cardi B
  • "Fire"    LLP featuring Mike Diamondz
  • "Fire on the Floor"[A][a]    Michelle Delamor
  • "Havana"    Camila Cabello 
  • "I Feel It Coming"    The Weeknd featuring Daft Punk 
  • "I'm Still Standing"    Top Culture (cover d'Elton John)
  • "Mad Love"    Sean Paul and David Guetta featuring Becky G
  • "Make Me Feel"[b]    Janelle Monáe
  • "Mi Mi Mi"    Hit The Electro Beat (cover de Serebro)
  • "Mi?o?? w Zakopanem"    S?awomir
  • "Narco"    Blasterjaxx and Timmy Trumpet
  • "New Reality"    Gigi Rowe
  • "New Rules"    Dua Lipa
  • "New World"    Krewella and Yellow Claw featuring VAVA
  • "No Tears Left to Cry"    Ariana Grande
  • "Not Your Ordinary"    Stella Mwangi
  • "Obsesión"    Aventura
  • "OMG"    Arash featuring Snoop Dogg
  • "One Kiss"    Calvin Harris and Dua Lipa
  • "Pac-Man"    Dancing Bros.
  • "Rave in the Grave"    AronChupa featuring Little Sis Nora
  • "The Rhythm of the Night"    Ultraclub 90 (cover de Corona)
  • "Sangria Wine"    Pharrell Williams and Camila Cabello
  • "Shaky Shaky"    Daddy Yankee
  • "Sugar"    Maroon 5
  • "Sweet Little Unforgettable Thing"    Bea Miller
  • "Sweet Sensation"    Flo Rida
  • "Toy"    Netta
  • "Un Poco Loco"    From Coco
  • "Water Me"    Lizzo
  • "Where Are You Now?"    Lady Leshurr featuring Wile
  • "Work Work"    Britney Spears

VERDICT

-

Comme chaque année, Just Dance 2019 est toujours le seul jeu de danse sur consoles. Bien que le contenu puisse paraître moins complet que son prédécesseur (notamment du côté des modes), le jeu d'Ubisoft est exactement ce que vous attendez si vous appréciez sa formule. C'est toujours l'une des expériences les plus agréables en multijoueurs,  il saura défier et divertir les personnes de tous âges. Sur Nintendo Switch, l'expérience reste très similaire à celle découverte sur Wii, avec un Joy-Con tenu comme une télécommande.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés