Les Nouvelles Enquêtes de Ric Hochet tome 3 : Comment réussir un assassinat
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 25 Mai 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Zidrou  
Dessin : Van Liemt
Couleurs : François Cerminaro

Ric Hochet revient dans une nouvelle aventure totalement unitaire prenant place dans la France des années 1960. Peu avant les fêtes de Noël, dans un hypermarché Mammouth, un homme nommé Jacques se fait réprimander par sa femme Huguette alors qu'il souhaite acheter un pot de pâte à tartiner au lieu d'un guide pratique pour réparer le chauffe-eau de la cuisine. En allant enfin au rayon librairie du magasin, un livre attire son attention, "Comment réussir un assassinat", publié aux éditions Marabout Flash. Hasard ou coïncidence, une série de meurtres inexpliqués ensanglante la France (treize à ce jour) et le commissaire Bourdon n'a absolument aucune piste. Ric Hochet découvre que trois crimes ont exactement le même mode opératoire et pour traquer un criminel professionnel rien ne vaut mieux qu'un autre tueur, un certain Richard Hochet (le père de Ric) récemment reconverti en gentleman cambrioler.

Dans Ric Hochet, les apparences sont souvent trompeuses, et il se pourrait que ce jeu macabre cache un autre rebondissement. Un faux guide Marabout Flash sème le trouble, en particulier au sein des Éditions Marabout qui se demande comment un tel ouvrage a pu être publié, surtout qu'il respecte le parfait cahier des charges de l'éditeur wallon. Le cheminement de l’enquête se fait en parallèle avec l'histoire du couple composé par Huguette et Jacques dont le dénouement final reste inattendu. Ce troisième volume est indéniablement celui qui se rapproche le plus de l’esprit Tibet/Duchateau avec une touche de nostalgie indéniable. On retrouvera de nombreux clins d'œils au passé, notamment les supermarchés Mammouth, les guides Marabout Flash donc, mais aussi Henri Vernes et son Bob Morane. La méthode Ric Hochet garde un certain charme, même en 2018. La recette n'a pas vraiment changé au fil des années, soit un univers presque théâtrale justement. Oh certes, on retrouve un personnage "un peu" plus moderne, mais le dessin de Simon van Liemt reprend un style très années 1980 offrant un rendu tantôt semi-réaliste tantôt comique. Le scénario de Zidrou est quant à lui plus structuré que dans les précédents opus.

VERDICT

-

Un épisode de Ric Hochet dont la trame évolue entre Paris et Verviers, siège des Éditions Marabout, et qui est sans doute le meilleur depuis la reprise de la série. L'ouvrage met en scène son lot de personnages subtilement décalés et la tonalité de la saga est globalement respectée. Les nostalgiques seront indéniablement satisfaits par cet épisode.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés