Generation Zero
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 12 Janvier 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Fred Van Lente
Dessin : Francis Portella et Diego Bernard
Couleurs : Andrew Dalhouse

Le groupe Generation Zero comporte sept membres disposant de pouvoirs divers. Leur leader Cronus peut concentrer l'énergie soit pour frapper un adversaire soit pour soigner. Telic est quant à elle en mesure de voir quelques secondes dans l'avenir, Animalia a la capacité de se métamorphoser en plusieurs choses, Cloud perçoit les pensées de toutes les personnes qui l'entourent, Gamète est un foetus qui peut contrôler n'importe qui tout en se déplaçant dans le corps de sa mère (à terme au trimestre prochain), enfin les Jumeaux Zygos s'avèrent les petits génies de la bande. Alors qu'ils n'étaient encore des enfants, ces individus furent enlevés par le Projet Rising Spirit et entraînés à devenir des soldats télépathes. Désormais en fuite, Generation Zero a décidé de rester unie et d'utiliser leurs pouvoirs pour défendre les jeunes en difficulté. La lycéenne Keisha Sherman cherche justement à entrer en contact avec eux. Apparemment, il faut se connecter à un forum de discussion et leur exposer son cas. Sans trop y croire, Keisha raconte son histoire : Son petit ami a été retrouvé mort dans un accident de voiture mais la jeune gothique doute de l'explication formulée par son père, le shérif de la ville de Rook, une métropole à la pointe de la technologie depuis qu'un géant du web s'y est installé.

Le scénario de Fred Van Lante nous propose de suivre une bande d'adolescents rebelles venus secouer une ville apparemment parfaite sous toutes les coutures. Ce n'est pas la première fois que Generation Zero entre en scène, puisque nous les avions aperçu dans l'intégrale Harbinger et plus récemment dans la deuxième intégrale X-O Manowar. Ils ont notamment comme fait d'armes d'avoir fait sauter la ville de Mexico. Ce récit unitaire comporte l'intégralité de la mini-série Generation Zero (épisodes 1 à 9) offrant une trame très soutenue mais au déroulement tortueux. Le rejet de l'autorité est au cœur de l'ouvrage qui semble s'adresser davantage aux adolescents qu'aux vingtenaires (et plus), il y a pas de double lecture, l'auteur va à l'essentiel. Les dessins signés Francis Portela et Diego Bernard s'avèrent très bien réalisés et on constatera un style très similaire entre les deux artistes, ce qui permet une continuité sereine de la lecture. Le découpage est particulièrement dynamique et la mise en couleurs d'Andrew House assure le spectacle.

VERDICT

-

Generation Zero est une bonne surprise. Ce récit complet nous permet de suivre une bande de super héros en herbe venus en aide à une adolescente dans une ville à priori idyllique, mais qui est en réalité le théâtre d'événements troublants. La trame avance rapidement et la réalisation graphique s'avère très efficace.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés