Re : Zero - Deuxième arc : Une semaine au manoir tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 16 Mars 2018
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Tappei Nagatsuki    
Dessin : Makoto Fugetsu  
Character design : Shinichirou Otsuka

Re : Zero - Deuxième Arc : Une journée à la capitale (Re: Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu - Dainishou - Yashiki no Isshuukan Hen) est un manga en quatre tomes initialement paru aux éditions Square Enix au Japon (Une suite a d'ores et déjà vu le jour, l'arc 3, déjà six tomes). En rentrant des courses, Subaru Natsuki se retrouve propulsé dans un autre monde. Il ignore ce qu'il fait là ni comment il a pu atterrir dans cet univers de fantaisie, et ses déboires ne sont pas encore terminés. Le jeune lycéen fait face à une bande de bandits qui l'attaquent. Il sera sauvé par une mystérieuse jeune femme demi-elfe aux cheveux d'argent. Pour la remercier, Subaru accepte de l'accompagner dans sa quête, c'est à dire retrouver une étrange insigne qu'on lui a dérobé. Alors qu'ils étaient sur le point de trouver une piste solide, Subaru et la fille sont à nouveau attaqués, et le lycéen meurt sur le coup. A son réveil, il se retrouve exactement là où il est arrivé dans ce monde, et personne ne souvient de lui ! En utilisant ce pouvoir, il compte bien sauver la jeune femme et accomplir sa quête. Mais cela ne suffira pas pour qu'il puisse retrouver une vie normale, oh que non. Ce deuxième arc débute exactement comme le premier, et Subaru se retrouve à nouveau invoqué subitement dans un autre monde, cette fois dans une manoir. Qui retrouve t-il sur place ? Emilia, la demi-elfe aux cheveux d'argent bien sur. Qu'attend-on de lui cette fois-ci ? Cet arc nous permet d'en apprendre davantage sur Emilia, notamment sur l'importance de l'insigne qu'elle a longtemps cherché, et introduit de nouveaux personnages intrigants. L'auteur prend le temps de poser un univers plus sombre ainsi qu'une trame scénaristique beaucoup mieux maîtrisée (et plus longue), même si la mission de Subaru n'apparaît pas encore très claire.

Dans ce quatrième volume, Subaru est enfin conscient que la malédiction qui a déjà fait de nombreuses victimes a été véhiculé par le chiot du village qui est en réalité un Ulgram. En se rendant à Alam, Rem et Subaru découvrent que les enfants ont été emmenés dans la forêt où vivent ces créatures diaboliques. Les Ulgram ont brisé la barrière qui les séparaient du village d'Alam, aussi Subaru est décidé de se lancer dans la gueule du loup pour secourir les enfants. En voulant protéger Rem d'une attaque, Subaru se fait mordre par de nombres Ulgram et son corps se retrouve accablé de malédictions mortelles. Après avoir perdu connaissance, il se réveille dans une chambre où Emilia l'a veillé et il a apprend que Béatrice, la gardienne de l'Étude interdite n'a plus que douze heures à vivre si tous les Ulgram qui l'ont maudit n'ont pas été éliminés d'ici là. Rem se sent coupable de cette situation et n'hésite pas de repartir seule dans la forêt. Sa sœur Ram est dans tous ses états et décide d'accompagner Subaru avant qu'il ne soit trop tard. Contrairement à l'habitude, ce volume comporte ainsi beaucoup de scènes d'action, surtout que Rem semble sur le point de se transformer en ogresse ! Ce tome sera justement l'occasion de revenir sur la jeunesse des deux jumelles, une séquence présentée du point de vue de Rem, mais aussi de s'intéresser au phénomène de la Mort réversible. D'emblée, Re : Zero évoque une autre série, plus connue en France à travers le film "Edge of Tomorrow", à savoir le manga All You Need is Kill. Le grand changement entre les deux est l'univers puisque nous quittons l'enfer de la guerre pour une contrée plus proche des RPG nippons. Bien sur, à chaque nouvelle résurrection, Subaru s'interroge sur les choix qu'il sera amené à faire pour que l'histoire avance différemment, et il n'hésitera pas à se sacrifier si les choses tournent mal. Cet opus conclut l'histoire principale du deuxième arc, mais un nouveau tome arrive déjà en mai et se focalisera sur une intrigue absente du récit principal. En attendant, ce tome 4 se conclut avec deux histoires courtes, la première met en scène une discussion entre filles dans leur bain (le fan service est présent), la seconde s'articule sur une mayonnaise pour le moins ratée. Côté dessin, nous retrouvons une fois encore Makoto Fugetsu aux commandes, une auteure un peu connue France pour Dark Wirbel et Hôshin. Le graphisme est simple mais efficace et globalement, le rendu n'a pas beaucoup changé depuis le premier arc.

VERDICT

-

Re : Zero conclut son deuxième cycle dans une histoire assurément dynamique et distillant de l'action comme jamais dans la franchise. La tension grimpe ainsi crescendo et Subaru ne sait pas quoi faire pour demeurer en vie. L'univers est un plus développé dans cet arc, ce tome 4 sort du schéma traditionnel et plusieurs nouvelles pistes sont amorcées, notamment sur la Mort réversible.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés