The Surge 2
Plate-forme : PlayStation 4 - PC - Xbox One
Date de sortie : 20 Septembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

The Surge 2 vous renvoie en enfer sur Terre dans un monde plus grand, plus e?trange, plus intimidant et plus fascinant que jamais.

Un retour attendu.

Dès le début, le développeur Deck13 a été très clair avec The Surge 2, car il y a plus d'histoires dans la première heure du jeu que dans l'intégralité du jeu original. C'est plus qu'une simple suite, c'est une vitrine de la croissance des développeurs. Dans un avenir dystopique à Jericho City, The Surge 2 vous plonge dans la peau d'un survivant d'un mystérieux accident d'avion. En vous réveillant dans un centre de détention délabré, vous rencontrez un visage familier du premier épisode et partez pour un voyage rempli de trahisons, de démembrements, de morts et d'éléments de science-fiction intéressants. Nous ne vous dévoilerons pas le reste de l'intrigue, car chaque nouveau quartier et boss que nous avons rencontré en cours de route a une raison d'être là et dans The Surge 2, l'exploration et la découverte occupent une place centrale grâce à quelques histoires environnementales fantastiques racontées dans tous les zones de Jericho City. Au fond, The Surge 2 est toujours un titre qui ressemble à un Souls-like et vous pouvez voir l'inspiration à travers sa mécanique, ses pénalités lorsque vous perdez et ses combats de boss. Cela signifie que le jeu est extrêmement difficile, mais toujours juste et peu importe le nombre de Souls que vous avez joué dans le passé, vous mourrez encore et encore. Avec chaque mort vient la connaissance et quand vous avez lentement commencé à comprendre la mécanique plus fine du jeu, les choses sont devenues un peu plus faciles ... jusqu'à une rencontre délicate avec un boss. Il va sans dire que The Surge 2 ne vous tient pas la main, mais il vous donne quelques conseils pour survivre aux environnements difficiles et aux ennemis puissants. Comme dans tout autre jeu de ce type, même les ennemis les plus faibles peuvent vous tuer en quelques coups et si vous mourez, vous pourriez perdre tous vos Scraps, qui est la devise du jeu.

Contrairement aux jeux Souls, il y a une minuterie qui vous laisse environ deux minutes pour récupérer les Scraps avant qu'ils ne disparaissent. Cela ajoute une couche d'intensité à une expérience déjà difficile, au point que nous abandonnons parfois les Scraps et prenons plutôt une autre direction. Cela est en partie dû au fait que l'on a du mal à naviguer dans la ville, car cela peut être très déroutant et le système de cartes du jeu rend difficile de voir où vous devez aller ensuite. Bien que Jericho City ne soit pas vraiment ouverte à l'exploration dès le début, avec des portes qui bloquent votre chemin, la ville a beaucoup de verticalité et différents chemins à déverrouiller pour progresser, ouvrant des raccourcis vers les incontournables MedBays où vous pouvez améliorer votre personnage, stocker vos Scraps, vos objets artisanaux et plus. Ce qui distingue The Surge 2, cependant, ce n'est pas son histoire ou son monde amélioré, mais sa mécanique de combat et de ciblage des membres. Beaucoup des ennemis auxquels vous devrez faire face sont blindés jusqu'aux dents, avec seulement un ou deux points faibles. Vous devez cibler ces points faibles et si vous les endommagez suffisamment, vous pouvez couper un membre pour le tuer, ou même les couper en deux. Cela ajoute une autre couche de difficulté, car il faut s'habituer à cibler le bon membre dans un combat rapide et brutal, mais après une douzaine d'heures dans le jeu, vous couperez des morceaux encore et encore avec une relative facilité. Le démembrement d'un ennemi n'est pas non plus qu'une simple démonstration, car vous devez le faire afin d'obtenir du matériel pour améliorer votre équipement. Par exemple, si vous voulez une mise à niveau du casque, vous devrez couper certaines têtes. Tout dans le jeu est évolutif, y compris plus de 80 armes, injections, plusieurs drones et mods de personnages. Ce dernier vous permet de personnaliser davantage votre personnage pour votre style de jeu. Par exemple, si vous aimez parer les attaques, vous ferez probablement bon usage d'un mod qui vous permet de voir de quelle direction vient un coup.

Une réalisation à la hauteur ?

Il est regrettable que le monde dans son ensemble ne soit pas si ouvert, mais les niveaux eux-mêmes sont vraiment brillants. Presque partout, vous avez un chemin dégagé qui peut paraître dangereux. Si vous regardez bien autour de vous, vous trouverez des moyens de simplifier un peu les choses : effectuer un détour, éteindre un robot, détourner l'attention, etc. The Surge 2 vous récompense en permanence pour la découverte de votre environnement et pour votre prudence vis-à-vis des portes ou des chemins secrets. La conception des niveaux peut concurrencer FromSoftware et nous ne pouvons pas imaginer un plus grand compliment. En outre, l'ambiance de la ville a été très bien mise en place. L'histoire contribue principalement à créer une atmosphère sinistre et vous donne envie de savoir ce qui s'est passé. A noter que le jeu est optimisé pour la PS4 Pro, il est possible de lancer le jeu soit en Dynamic 4K à 30fps, soit en 1080p à 60fps, tout en étant compatible PS Vita via la fonctionnalité Remote Play. L'intrigue est bercée par des musiques assez correctes et des bruitages nerveux, mais les doublages français manquent de persuasion. Et si l'intelligence artificielle des personnages est assez crédible, on n'échappera pas à quelques scripts plus surprenants.  La prise en main est fondamentalement assez similaire à  un Souls, mais avec les ajustements nécessaires. L'aspect le plus important est la soi-disant 'Parade directionnelle'. Vous pouvez maintenir le bouton L1 enfoncé (LB sur les contrôleurs Xbox One) pour vous défendre contre les attaques. Ensuite, vous pouvez aller avec le stick droit dans la direction d'où vient l'attaque. Si vous faites cela avec un timing raisonnablement correct, vous obtiendrez une parade et vous pourrez parfaitement repousser une attaque, après quoi vous pourrez donner quelques coups. Néanmoins, les ennemis s'échappent de temps en temps et les injections pour la cicatrisation ont parfois l'impression d'être retardées, ce qui rend la survie encore plus difficile et, parfois, un peu injuste. Il ne sert à rien de devoir d'abord convertir l'énergie de la batterie en une charge d'injection, puis de l'utiliser avec le même bouton, ce qui rend les choses un peu maladroites.

Le combat du jeu brille dans presque tous les aspects et vous pouvez voir que Deck13 a beaucoup appris du jeu précédent. C'est aussi brutalement difficile que jamais et quand il s'agit de bagarres avec les boss, les choses s'aggravent encore plus. Chaque combat de boss vous voit cibler des parties spécifiques, tout en esquivant des attaques mortelles. Un exemple du premier vrai chef de la vérification des compétences, Little Johnny, vous a fait viser ses tentacules mécaniques et ses réservoirs de liquide de refroidissement, tout en esquivant une série d'attaques et même des araignées électrifiées, survivant à peine d'un moment à l'autre. Ces boss ont leurs propres personnalités intéressantes, avec Little Johnny étant un peu un enfant gâté et criant de frustration quand vous le battez. Ensuite, il y a des boss comme Frère Eli, qui pendant le combat parlent de ce que vous avez fait et pourquoi il se bat contre vous. Chaque boss a plusieurs phases au cours desquelles vous devrez ajuster vos tactiques à la volée, sans compter que les personnages que vous rencontrez en cours de route peuvent aussi vous trahir, par exemple, nous avons apporté un élément dont une commerçante amicale avait besoin pour gérer son entreprise. En récompense, elle nous a enfermés dans un hachoir à viande que nous avons dû fuir. Ce sont ces types d'interactions qui montrent à quel point The Surge 2 s'est amélioré par rapport à l'original, avec de grands personnages mémorables et beaucoup de construction du monde. L'un de nos personnages préférés est un distributeur automatique conscient qui vous charge de collecter des journaux audio contre des récompenses parce que le distributeur automatique est un peu un fouineur et adore les ragots. Ces journaux audio vous aident à mieux établir le monde et l'histoire, en vous donnant plus d'informations sur les personnages, y compris les boss, tout au long de ces quarante heures d'expérience.

VERDICT

-

The Surge 2 a quelques problèmes, car il est assez difficile de naviguer dans Jericho City et le système de cartes laisse à désirer. Cela dit, le jeu s'avère très intéressant si vous êtes un fan de Soulsborne ou si vous êtes tout simplement prêt pour une expérience très stimulante. Il est très clair que le développeur Deck13 a amélioré tous les aspects de l'original avec des combats de boss impressionnants, une bien meilleure histoire, une construction du monde et des personnages dont les joueurs peuvent profiter. Il n'y a aucun doute que la franchise The Surge est passée d'un clone de Souls futuriste à un jeu très singulier.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés