Maxence tome 3 : Le cygne noir
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 27 Octobre 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Romain Sardou
Dessin : Carlos Duarte

Constantinople, 534. Après huit ans d'un travail acharné, le code de Justinien Ier entre en application pour des millions de Romains d'Orient. Ce corpus de droit civil est la plus grande compilation du droit romain antique, une œuvre législative fondamentale en Occident car c'est sous cette forme reçue de Justinien que l'Occident médiéval, à partir du XIIème siècle, adoptera le droit romain, ancêtre du droit civil français. Le royaume byzantin, sous le règne de Justinien et de son épouse l'impératrice Théodora, connaît ainsi une période de transformation qui n'aura pas que des adorateurs. Tout le monde est pourtant d'accord sur un point, la détestation de la cruelle impératrice Théodora. Depuis son plus jeune âge, tous les garçons sont amoureux d'elle, et Maxence, chef des services secrets du palais, n'a pas échappé à son charme. En effet, Théodora, fille d'un dresseur de fauves, est un ancien flirt, mais il s'agit surtout désormais de sa belle-sœur ...

Dans ce troisième tome, Maxence et Offelus sont chargés de vérifier l'application des nouvelles lois impériales. Alors que le pouvoir de l'Empire Romain semble décliné en Occident (les Wisigoths aimeraient bien faire tomber l'Italie dans leur escarcelle), l'Empereur Justinien Ier entend resserrer sa main mise sur l'Orient et ses hommes traqueront sans relâche les fauteurs de troubles. L'Empire s'avère très vaste et les luttes de pouvoirs dans les provinces mine sa cohésion, le Cygne Noir (une secte Wisigoth) aimerait bien en profiter. Le code Justinien est ainsi corrompu, c'est notamment le cas à Byllis, dans la province d'Epire. Signé Romain Sardou, Maxence nous conte un épisode historique méconnu de l'empire byzantin. Le scénario est assez complexe et Maxence découvre la résistance des détenteurs du pouvoir face au code Justinien. Maxence n'est pas loin de jouer les amoureux transis, et on peut supposer que cet amour impossible pourrait aller plus loin. Le dessin de Carlos Rafael Duarte affiche un trait efficace et direct, les différentes ellipses rappellent évidemment le genre cinématographiques.

VERDICT

-

Les aventures de Maxence, ancien dresseur de fauves, nous entraînent au cœur de l'Empire Romain byzantin, alors que de multiples luttes de pouvoir seront au programme. Un troisième tome davantage soutenu que son prédécesseur.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés