One Piece : World Seeker
Plate-forme : PlayStation 4 - PC - Xbox One
Date de sortie : 15 Mars 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5.5/10

Découvrez une toute nouvelle aventure de Luffy dans One Piece : World Seeker !

La liberté du Seigneur des pirates.

Le célèbre manga d'Eiichiro Oda a toujours inspiré de nombreux jeux vidéo et a certainement influencé la culture pop d'une manière qui n'est pas indifférente. Nous parlons encore d’un géant de l’animation : au niveau de la renommée internationale et de la popularité dans le domaine des shonens de combat, One Piece n’est comparable qu'à d'autres grands classiques tels que Dragon Ball ou Naruto. Malheureusement, Luffy et ses compagnons n'ont jamais été les protagonistes d'un titre digne de leur renommée, se bornant à jouer dans des jeux généralement médiocres ou pas du tout mémorables. Ce One Piece World Seeker semblait être le titre de la rédemption, car il promettait de nombreux aspects que les fans ont toujours voulu, y compris un monde ouvert entièrement exploitable et une grande variété. Découvrons ensemble si World Seeker a réussi à être le titre tant convoité que les fans de One Piece méritent depuis longtemps.

One Piece World Seeker s'ouvre par un film d'introduction qui aborde le même style que l'animé, ce qui est définitivement un avantage. Dans cette brève introduction, nous découvrons que Luffy et son équipage sont échoués sur une île dirigée par la Marine et que tous les membres de l’équipage ont malheureusement disparu. Dans ce contexte, où une guerre civile fait rage entre les factions des citoyens pro et anti Marine, toute l’histoire de One Piece World Seeker est définie. Une grande partie de l'intrigue est basée sur la mission principale de Luffy, qui consiste à rassembler l'équipage, mais au cours de cette aventure, le cher protagoniste se retrouve à aider de différentes manières les citoyens de l'île. En plus d'un scénario pauvre et peu intéressant, l'autre grand problème de World Seeker est l'absence totale de doublage (à l'exception de quelques très courtes scènes animées). En conséquence, nous serons obligés de lire des dialogues sans fin pendant toute la durée du jeu, ce qui rendra encore moins attrayante une intrigue déjà fastidieuse. Le scénario parvient à se reprendre légèrement à la fin, montrant quelques petites scènes dignes d'intérêt, mais qui se parcourt en peu de temps, ce qui n'a pas vraiment d'impact dans l'ensemble. Nous ne nous attendions certainement pas à un très haut niveau de soin narratif, mais le résultat final est bien en deçà des attentes et les personnages historiques de l'équipe de Luffy ont été résolument gaspillés.

Seul au monde ... ou presque

Dans One Piece World Seeker, nous ne pourrons contrôler que Luffy , qui sera le protagoniste absolu de toute l’aventure. Le jeu vous permet de vous promener dans l’île à votre guise et d'accomplir des missions, laissant ainsi au joueur une totale liberté d’exploration. Le système de déplacement, mécanique fondamentale du jeu, permet au Chapeau de Paille de se déplacer d’un point à l’autre de la carte, en s’accrochant aux prises avec ses bras en caoutchouc. Lorsque vous êtes en ville, les déplacements sont certainement très immédiats, car Luffy peut s'accrocher presque n'importe où, mais c'est évidemment beaucoup plus difficile en plein champ. C'est parce que nous n'avons pas la possibilité de nous accrocher à des surfaces comme le roc ou le sol. Le résultat est qu'il faut faire de longues traversées à pied qui brisent complètement le rythme du jeu déjà chancelant. En fin de compte, on ne peut certainement pas dire que le système de mouvement fonctionne comme il le devrait dans n'importe quelle situation, étant donné qu'il est souvent difficile de contrôler la trajectoire de Luffy en vol, ce qui le rend parfois même frustrant. En ce qui concerne le système de combat, ici aussi (malheureusement) nous avons de gros problèmes. Nous partons de l’hypothèse que c’est extrêmement simple, même trop compte tenu de la profondeur de la mécanique pratiquement nulle, annulant ainsi toute forme de planification et de stratégie des attaques. Le joueur a à sa disposition un seul bouton pour attaquer en combat rapproché, une gâchette pour frapper à distance avec le bras de Luffy et une combinaison de boutons pour pouvoir utiliser l'un des trois coups spéciaux disponibles dans le jeu. De plus, vous pouvez utiliser deux styles de combat.

Avec le premier, nos attaques de mêlée seront plus rapides et Luffy aura une esquive disponible. Avec le second, nos attaques seront plus lentes (mais beaucoup plus puissantes) et le protagoniste pourra se protéger des tirs ennemis. Le principal problème de ce système de combat est certainement le manque total de variété. Tous les combats sont réduits au fait d’appuyer de manière compulsive sur le bouton d’attaque, le tout se limitant à un écrasement de bouton. En outre, l'esquive a été rendue presque complètement inutile, car elle ne peut pas annuler les animations d'attaque. Pour être plus clair : si vous frappez l'ennemi, mais qu'en même temps un second ennemi décide de vous attaquer pendant que l'animation du poing de Luffy est encore en cours, vous ne pouvez en aucune façon éviter d'être touché par ce dernier. L'esquive est donc presque toujours inutile et pourrait même aggraver la situation compte tenu des mouvements de Luffy au combat. Un autre problème qu'il est impossible de ne pas remarquer est le manque de hitboxes bien définis et du nombre d'ennemis qu'il devient souvent impossibles de frapper. Par exemple, si avec le poing de Luffy un ennemi est tombé au sol, il ne sera pas possible de le frapper à nouveau avant que son animation pour se lever ne soit terminée. Le résultat de ceci (qui est encore plus visible dans la bataille du boss) est d’envoyer beaucoup de coups dans le vide. Si l'ennemi est devant vous mais que l'animation n'est pas terminée, les poings le traverseront simplement comme s'il était transparent. Il existe également un arbre de compétences permettant de dépenser les points de compétences accumulés au cours des missions, qui n’ajoutent cependant rien de particulier ni d’innovant aux mécanismes de jeu déjà présents.

Une direction artistique réussie.

Le monde du jeu, très bien entretenu du point de vue de la direction artistique, n'aide en rien (à contrecœur) le jeu à se développer. Le soin apporté à l'aspect esthétique et créatif des villes, des villages et des environnements de jeu est malheureusement une fin en soi. Explorer ces lieux très évocateurs et inspirés, c'est presque comme visiter une ville fantôme. Les villes de One Piece World Seeker sont pratiquement vides. Il y a très peu de PNJs et il n'y a aucune activité ou mouvement qui rend les villes un peu vivantes et palpitantes. Des villages entiers semblent abandonnés à eux-mêmes, sans aucun scénario intéressant. Même la belle explosion de couleurs et de vivacité donnée par l'environnement de jeu est complètement gâchée, étant donné le manque de motivation qui pousse le joueur à explorer le magnifique monde du jeu. Heureusement, d'un point de vue technique, le titre trouve peut-être sa seule force avec la direction artistique. D'un point de vue graphique, le titre est beau, grâce à un cel-shading qui fonctionne très bien sur les modèles des personnages. De plus, le style graphique choisi est certainement très adapté à la représentation des personnages d'un anime.

Les missions disponibles dans le jeu, tant principales que secondaires, sont également répétitives jusqu'à leur épuisement. Pour compléter l’intrigue principale du jeu et certaines activités secondaires, il a fallu environ 12 heures de jeu, une longévité moyenne qui peut être allongée aussi longtemps que vous supportez la répétitivité des missions secondaires. Il n'y a pas d'autres activités auxquelles participer, ce qui rend l'exploration pratiquement une fin en soi. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play, la PS4 Pro permet de profiter d'un upscale en 4K et du HDR.

VERDICT

-

One Piece World Seeker est malheureusement une déception à presque tous les points de vue, de l'intrigue au gameplay qui s'avère ennuyeux et répétitif. Le monde du jeu, esthétiquement inspiré, a été complètement gaspillé à cause d'un monde ouvert, vide et sans âme. L'absence de doublage, le système de mouvement limité sur trop de points et le manque de diversité dans les missions secondaires font que le titre semble presque incomplet et sorti trop tôt sur le marché. La partie graphique de bon niveau et la direction artistique aussi excellente soit-elle ne sont pas en mesure de relever un jeu avec tant de défauts du point de vue de la mécanique.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés