Absolute Drift : Zen Edition
Plate-forme : PlayStation 4
Date de sortie : 13 Octobre 2017
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

C'est une expérience à nulle autre pareille. Un voyage initiatique, d'apprenti à maître "Drifter" dans un monde à la fois magnifique et minimaliste.

Absolute Drift nous vient du développeur indépendant Funselektor Labs,  un studio basé à Vancouver et composé d'une seule personne, Dune Casu, qui souhaitait créer des jeux auxquels il aime jouer. Bref, dans ce titre, il s'agit de brûler beaucoup de pneus, tout en essayant de faire la meilleure dérive possible, en fonction du type de défi demandé. Non, ce n'est pas du tout un titre de jeu d'arcade. Préparez-vous à être mis au défi avec une exigence telle que pendant les premières heures, vous êtes tout à fait capable d'écouter constamment la voiture frotter contre les murs (oui, le jeu met un point d'honneur à souligner ce son). Dans un look très unique et simpliste, nous assistons à plusieurs mondes pratiquement colorés en blanc, accompagnés de petits détails de rouge et de noir, entre autres couleurs. Le jeu est divisé en plusieurs mondes (même si nous préférerions les appeler terrains de jeux), où pour débloquer le suivant, nous devons relever un certain nombre de défis. Celles-ci peuvent aller de faire une drift complet de 360° autour de quelque chose de spécifique; drift dans certaines zones de la carte (certaines plus serrées que d'autres); effectuer plusieurs sauts (pour échapper à la base de dérive ), entre autres. De plus, chaque monde dispose également de plusieurs circuits à notre disposition, qui sont optionnels. Cependant, c'est en eux que l'on peut aussi trouver assez de jus à presser, ou si vous préférez convenir au jeu lui-même, beaucoup de caoutchouc à brûler. Les circuits offrent d'excellents défis à relever, comme atteindre un certain score ou multiplicateur; exécuter une dérive pendant un certain temps; et encore plus. Ce brin de circuits finit par offrir une bonne alternative au monde ouvert «moyen» que propose le jeu.

Atteindre certains objectifs nous récompense également avec de nouvelles voitures et de nouvelles peintures. Ce n'est pas du tout l'objectif principal du jeu, mais cela finit par élargir un peu la partie personnalisation, si vous êtes fans de cet élément. Il convient de noter que la voiture principale est inspiré une fois de plus de la Toyota Sprinter Trueno AE86 - la célèbre voiture de la série animée Initial D. Le détail des traces de pneus sur le sol est une réussite, il est presque possible de sentir le nuage laissé par le caoutchouc brûlé, tout en essayant d'exécuter des dérives impossibles (qui, dans la majorité, se sont terminées par un big bang sur le mur qui semble être partout). En tant qu'accompagnant, nous avons une chanson qui correspond parfaitement, donnant un sentiment de calme et de paix intérieure, tout en essayant, furieusement, pour la cinquantième fois de faire une courbe parfaite. Qui dit une courbe dit cette manœuvre dans une zone étroite qui semble rétrécir considérablement chaque fois que nous la passons (tout fait partie d'un jeu psychologique bien implémenté par le développeur). A noter que l'édition physique proposée par Limited Run Games est limitée à 4000 exemplaires dans le monde et comprend le jeu sur Blu-Ray accompagné d'un mode d'emploi en couleurs.

VERDICT

-

Absolute Drift est un titre qui, au départ, excelle par sa superbe simplicité de conduite et de graphisme. Cependant, il y a un grand défi ici qui vous mettra à l'épreuve à chaque virage ou manœuvre. Encore une fois, il faut préciser l'exigence de gameplay, qui finit par se concentrer beaucoup sur la simulation. En revanche, dès que vous commencez à dominer la voiture, vous verrez facilement tout votre effort reconnu en observant sa trajectoire parfaite, contre-courbe, obstacle après obstacle, mais sans jamais oublier que les murs sont aussi vos amis.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés