Gate - Au-delà de la porte tome 7
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 29 Septembre 2017
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Yanai Takumi     
Dessins : Sao Satoru

Gate - Au-delà de la porte (Gate - Jietai Kare no Chi nite, Kaku Tatakeri) est un manga toujours en cours de parution au Japon (dix tomes à ce jour aux éditions Alpha Polis) et qui est adapté d'une série de web novels. Au cœur de Ginza, l'un des quartiers de Tokyo, une mystérieuse porte inter-dimensionnelle vient d'apparaître et laisse entrer tout un tas d'entités surprenantes. Des monstres bien sur, des chevaliers du Moyen-Âge (!), et même des dragons venus de temps anciens. L'incident fait beaucoup de victimes dans la capitale nippone, mais les Forces japonaises d'autodéfense parviennent à repousser les envahisseurs. Afin de se prémunir d'une autre attaque, le gouvernement décide d'envoyer des troupes de l'autre côté de la porte, l'occasion d'y découvrir un monde d'heroic fantasy riche en nuances. Le lieutenant Yoji Itami (également otaku pur jus) fait parti du voyage, et dirige la troisième patrouille de reconnaissance. Les hommes découvriront qu'un village est menacé par un dragon. Une jeune fille elfe, survivante du carnage, rejoint le groupe à la découverte de ce nouvel environnement, où vivent déjà de nombreux réfugiés.

Gate a débuté ses aventures en manga en 2011, mais la web novel remonte à 2006 déjà. Un animé a suivi par la suite (diffusé sur Wakanim) et quelques spin-off manga ont également vu le jour au Japon. Le contraste entre l'armée moderne et l'armée médiéval est juste saisissant, tout comme le rythme où les situations s'enchaînent avec fluidité. Comme cela fut le cas dans certains épisodes de Stargate SG1, les aventuriers évoluent dans une terre mystérieuse qui semblent être près de 800 ans en retard technologique par rapport à notre réalité, mais qui compense quelque peu par la magie. Assez étonnement, le manga s'avère un peu cru par moment (le luxe de paraître chez un petit éditeur japonais ?) et évite absolument les poncifs ou la propagande militaire. On retrouve toutefois un peu de fan service, la plupart des autochtones étant représenté par de charmantes jeunes femmes qui rejoindront la troupe d'Itami. Les dessins s'avèrent très agréables dans l'ensemble, avec un trait clair et dynamique. Dans ce tome sept, Itami et ses compagnons parviennent à atteindre le nid du dragon dissimulé au cœur du cratère de la montage de Tube. Itami est bel et bien décidé d'éliminer cette menace, seul moyen de sortir Tuka de ses illusions. Itami décide néanmoins de faire un détour dans ce qu'il reste de la tribu de Yao où il lui vient une idée de génie : Placer des explosifs dans le repaire du dragon cracheur de feu en son absence. Alors qu'il tente de mettre en place ce piège, le groupe se fait prendre de vitesse par la créature. Une nouvelle confrontation semble inéluctable, et le combat couvrira une grande partie de ce septième volume. Il faut attendre les dernières pages pour ouvrir un autre chapitre lié à Rory, l'occasion de découvrir un nouveau personnage destiné à prendre de l'importance par la suite.

VERDICT

-

Un septième tome de Gate - Au delà de la porte se focalisant presque entièrement sur la confrontation face au dragon, l'occasion d'afficher des planches très réussies et d'une grande nervosité. Un volume palpitant à tout point de vue.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés