Eternal Warrior
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 22 Juin 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10

Scénario : Robert Venditti
Dessin : Raúl Allén, Patricia Martin, Juan José Ryp et Robert Gill
Couleurs : Patricia Martin, Jordie Bellaire et Michael Spicer

Eternal Warrior est une série en quatorze numéros mettant en scène Gilad Anni-Padda, le Guerrier Eternel rencontré dans The Valiant puis dans Book of Death. La connaissance des deux sagas précédents sera d'ailleurs nécessaire pour comprendre les tenants et aboutissants du récit signé Robert Venditti (X-O Manowar) qui prend place dans un futur relativement lointain mais qui s'avère sans espoir. "Book of Death" se terminait par la disparition de Gilad après presque cinq mille ans de carrière au service de la Terre. Le personnage n'en reste pas moins inactif pour autant, évoluant à présent au cœur des limbes, plus exactement dans une sphère spatiale hors du temps, proche des Enfers, où il va retrouver les êtres chers avec qui il a partagé ses si longues vies. Car Gilad n'est pas immortel mais éternel, il a connu plusieurs vies au cours de son existence, la conséquence d'une malédiction l'ayant frappé il y a des millénaires. Pendant plusieurs siècles, Gilad se reconstruit auprès des siens avant de vouloir retourner dans le monde des vivants. Il refuse d'abandonner la Terre aux jeunes héros qui la peuplent, mais cette nouvelle quête qui s'annonce promet d'être éprouvante. Gilad va devoir combattre des hordes de démons pour espérer revenir à la vie. L'occasion de replonger également dans son histoire au fil des siècles et de découvrir sa première femme, Leena, le grand amour de sa vie. Enfin de ses vies ...

D'un point de vue général, la trame s'avère bien soutenue et l'histoire avance rapidement, beaucoup plus qu'au sein des récits Marvel ou DC du même genre. La violence est omniprésente, mais n'apparaît jamais gratuite. Humains comme démons, Gilad n'hésitera pas éliminer tout ceux qui se dressent sur sa route, et on retrouve un personnage aussi exalté que dans The Valiant. Au fil des chapitres, on sent également la relation entre Gilad et son fils aîné Kalam évoluer de façon brutale, un arc est d'ailleurs dédié au passé de Gilad lorsqu'il vivait avec lui. La dernière partie montre le héros devant traverser le purgatoire pour accomplir une ultime quête, réunir sa famille, dans une aventure qui rappelle quelque peu les jeux de survie sur consoles (la série Dark Souls notamment) avec un Eternal Warrior qui meurt continuellement et qui doit encore et encore recommencer sa quête. Une sorte de boucle infernale à l'image du film Un jour sans fin. Concernant les dessins, nous retrouvons une fois encore un large panel d'artistes, de Robert Gill (Book of Death), en passant par Raúl Allén (Bloodshot Reborn) ou Juan José Ryp (Ninjak), chacun offrant une partition différente et un style s'adaptant à la teneur du récit. La narration visuelle est impeccable, avec un graphisme très agréable, notamment le travail sur les ombres et les personnages. L'album se conclut par la présentation des couvertures alternatives.

VERDICT

-

Eternal Warrior nous présente la quête éprouvante de Gilad Anni-Padda qui doit combattre des hordes de démons pour revenir à chaque fois à la vie. Ce volume fait suite aux évènements décrits dans The Valiant et Book of Death. Les intrigues sont très bien écrites et livrent un ensemble tout à fait cohérent, guidé par un graphisme souvent magnifique.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés