Golden Kamui tome 6
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 08 Juin 2017
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Satoru Noda

Golden Kamui est une série toujours en cours de publication au Japon et qui a connu dix tomes à ce jour aux éditions Shueisha. A Hokkaido, dans la région la plus au nord du japon, Saichi Sugimoto a survécu à la terrible guerre russo-japonaise de l'Ere Meiji (début du XXème siècle). Surnommé depuis "L'Immortel", il recherche à présent un mystérieux trésor de 75 kg, accumulé par les Aïnous, un peuple vivant en harmonie avec la nature. Il a en effet promis à l'un de ses frères d'armes, tombé au combat, de s'occuper de sa femme et de veiller à ce qu'elle ne manque de rien. Au cours de sa traque, il découvre des indices sur la localisation du trésor, qui a été dérobé par des criminels. En suivant les mystérieux tatouages d'un gang, il pense être sur la bonne direction. Avec l'aide d'Ashirpa, une jeune adolescente qui l'a sauvé de la rudesse du climat du nord, ils vont former un tandem de choc. Pour retrouver le trésor, Saichi devra mettre la main sur les terribles criminels évadés de la prison d'Hokkaido. Mais plusieurs rivaux sont sur sa trace, notamment un soldat de la terrible 7ème division ...

Sugimoto, la petite Ashiripa et Yoshitake Shiraishi (dit le roi de l'évasion) ont réussi à échapper aux sbires du redoutable lieutenant Tsurumi, toujours à la recherche de l'or des Aïnous qui lui permettrait de prendre le contrôle de la ville d'Hokkaido via un coup d'État. Au cours de leur périple, ils ont rencontré Kiroranke, un vieil ami du père d'Ashirpa. D'après lui, le sans-visage, le criminel qui a volé le trésor des Aïnous n'est autre que le paternel de la jeune fille ! En apprenant cette nouvelle, Ashirpa décide d'aller rendre visite à son père détenu à la prison d'Abashiri. Sugimoto compte bien l'accompagner, la chasse aux tatoués attendra, et Kiroranke sera également du voyage, désirant que le peuple Aïnou retrouve ce qu'on lui a pris. Mais le groupe s'arrête comme par hasard dans un hôtel transformé en dédale et tenu par un tatoué ! Ienaga est un expert du travestissement, ce qui lui permet de manipuler facilement ses proies. Pour ne rien arranger, Ushiyama, un judoka éliminateur de chevaux, sera également du voyage pour Sapporo (voir la couverture de ce volume). Pendant ce temps, Toshizo Hijikata, un vieux samouraï un brin excentrique, et Nagakura, un sabreur d'exception, se trouve dans la ville de Barato. Au pays des pêcheurs d'harengs, le duo pourrait bien mettre la main sur un tatoué. Si Golden Kamui demeure avant tout un manga de survie, où le climat joue un rôle primordial dans l'histoire, ce tome tient davantage du jeu de piste avec deux groupes qui évoluent en milieu urbain, pour une sorte de western moderne qui tient parfois un peu du vaudeville, les interventions d'Ushiyama étant parfois très borderline. Le dessin s'avère particulièrement réussi, l'humour ne manquera pas, et Saichi pourra compter sur une chance insolente durant son aventure ... sauf avec les animaux donc.

VERDICT

-

Golden Kamui revient dans un volume qui s'éloigne des forêts enneigées alors que le groupe tente de rejoindre la prison d'Abashiri. Il se dégage une certaine folie de l'histoire, c'est bien peu dire ! En parallèle, nous découvrons des informations étonnantes sur la vie nippone au début des années 1900. Ce tome fait avancer l'intrigue sur différents plans, et la quête du trésor n'apparaît pas comme une priorité dans des pareilles situations ...

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés