Sherlock tome 1 : Une étude en rose
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 09 Février 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Steven Moffat et Mark Gatiss
Manga : Jay

Sherlock est une adaptation de la célèbre série britannique diffusée sur la BBC. Ce premier tome reprend l'épisode pilote de manière quasi identique : John Watson, un ancien médecin militaire blessé durant la guerre d'Afghanistan, fait son retour à Londres et a du mal à se ré-acclimater à la ville civile. Grâce à un ami commun, Watson fait la connaissance de Sherlock Holmes, et les deux hommes décident de devenir colocataires, en partageant un appartement londonien situé 221B Baker Street et dont la logeuse est Mrs Hudson. Une série de morts frappe la capitale britannique, la police (en particulier l'inspecteur Lestrade) croît qu'il s'agit de simples suicides, mais Sherlock ne partage pas cet avis. Pendant qu'il observe une scène de crime, John reçoit un mystérieux appel d'une cabine téléphonique. Un chauffeur vient le chercher et le dépose dans un entrepôt vide. Il rencontre un homme qui prétend être l'ennemi juré de Sherlock ... mais ce n'est pas le cas. Il s'agit ni plus ni moins que son frère ainé Mycroft, agent secret au MI6, et qui s'inquiète pour son cadet, toujours prompt à se mettre en danger ...

Les personnages sont très fidèles à la série, on peut même didre qu'il s'agit d'une version imagée et dessinée de l'épisode. Pour ceux qui ne sont pas habitués au manga ou ne sont pas spécialement amateurs de ce genre d'ouvrage, Sherlock s'affranchit de pas mal de codes. Il est vrai que cette adaptation de Sherlock Holmes rappelle beaucoup Doctor Who. Il a hérité de son humeur fantasque et de quelques unes de ces expressions préférées. Le pari risqué de transposer l'action au XXIème siècle est plutôt réussi, le rythme est soutenu et Benedict Cumberbatch compose le Sherlock d'aujourd'hui idéal : hautain, incisif, décapant et passionné par les nouvelles technologies. Oh sa vie sentimentale est un désastre, mais il a arrêté de fumer (la censure actuelle plutôt qu'un véritable choix artistique ?). Les dessins sont très bien réalisés et très ressemblant à l'original, tandis que le manga est plus grand qu'une parution classique.

VERDICT

-

Un manga de très grande qualité et qui se veut extrêmement fidèle à la série. Les connaisseurs sauront donc à quoi s'attendre, les nouveaux venus découvriront un polar particulièrement efficace, avec un côté fantasque assumé.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés