Golden Kamui tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 09 Février 2017
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Satoru Noda

Golden Kamui est une série toujours en cours de publication au Japon et qui a connu neuf tomes à ce jour aux éditions Shueisha. A Hokkaido, dans la région la plus au nord du japon, Saichi Sugimoto a survécu à la terrible guerre russo-japonaise de l'Ere Meiji (début du XXème siècle). Surnommé depuis "L'Immortel", il recherche à présent un mystérieux trésor de 75 kg, accumulé par les Aïnous, un peuple vivant en harmonie avec la nature. Il a en effet promis à l'un de ses frères d'armes, tombé au combat, de s'occuper de sa femme et de veiller à ce qu'elle ne manque de rien. Au cours de sa traque, il découvre des indices sur la localisation du trésor, qui a été dérobé par des criminels. En suivant les mystérieux tatouages d'un gang, il pense être sur la bonne direction. Avec l'aide d'Ashirpa, une jeune adolescente qui l'a sauvé de la rudesse du climat du nord, ils vont former un tandem de choc. Pour retrouver le trésor, Saichi devra mettre la main sur les terribles criminels évadés de la prison d'Hokkaido. Mais plusieurs rivaux sont sur sa trace, notamment un soldat de la terrible 7ème division ...

Sugimoto, la petite Ashiripa et Yoshitake Shiraishi (dit le roi de l'évasion) ont réussi à échapper aux sbires du redoutable lieutenant Tsurumi, toujours à la recherche de l'or des Aïnous qui lui permettrait de prendre le contrôle de la ville d'Hokkaido via un coup d'État. Un nouveau danger les guette, car le matagi attaqué par Retar, le dernier loup de l'archipel, n'est pas mort. Tetsuzo Nihei, un tueur d'ours, les sauve d'un mauvais pas, mais entend éliminer le loup blanc, tout comme Tanigaki, un autre rescapé de la 7ème brigade. Sugimoto a bien l'intention d'en finir avec Nihei, car il a remarqué que ce dernier était un des fugitifs tatoués. Pendant ce temps, Toshizo Hijikata, un vieux samouraï un brin excentrique, Ushiyama, un judoka éliminateur de chevaux, et Nagakura, un sabreur d'exception, espèrent obtenir l'indépendance d'Hokkaido grâce à l'or des Aïnous. Pour ne rien arranger, un serial-killer sévit dans la région, un certain Kazuo, et un homme sans visage a été repéré (Noppera-Bou). Ce quatrième volume revient à nouveau sur les croyances et pratiques des Aïnous, notamment leur tradition culinaire. L'occasion de découvrir de nouvelles recettes de cuisines (il faut avoir l'estomac solide). La chasse au trésor n'avance guère, mais le quotidien de Saichi n'a rien du fleuve tranquille, étant de surcroît attaque par à peu près tous les animaux de la région ! Golden Kamui demeure avant tout un manga de survie, où cette fois le climat joue un rôle primordial dans l'histoire. Pas de zombies à l'horizon ni d'envahisseurs, mais une chasse à l'homme dans la nature sauvage, où un gang s'est fait tatoué sur le corps ce qui semble composer une gigantesque carte. Le dessin s'avère particulièrement réussi, l'humour ne manquera pas, et Saichi pourra compter sur une chance insolente durant son aventure ... sauf avec les animaux donc.

VERDICT

-

Golden Kamui revient dans un volume riche en rencontre. Il se dégage une certaine folie de l'histoire, c'est bien peu dire ! En parallèle, nous découvrons un peu plus le peuple Aïnou au nord du Japon, dont les traditions ne sont pas sans rappeler les Indiens d'Amérique. Une très bonne lecture, nous brassant d'informations étonnantes sur la vie nippone au début des années 1900.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés