Trilogie Africaine : Un tout petit bout d'elles
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 20 Mai 2016
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Zidrou
Dessin : Raphaël Beuchot
Couleurs : Sarah Murat

Yue Kang travaille sur un chantier forestier au Congo pour le compte d'une entreprise chinoise qui l'a fait venir sur le terrain comme bon nombre de ses congénères. Les mois passants, Yue s'intègre de mieux en mieux dans le pays et rencontre Antoinette, une Congolaise qui a une fille presque adolescente, Marie-Léontine. Les deux trentenaires essayent d'avoir une vie de couple normale, alors que l'employeur de Yue interdit à ses employés d'avoir la moindre relation avec les filles du pays. Un soir, Yue découvre la blessure intime de sa fiancée, une partie de son sexe lui a été retirée au nom d'une coutume africaine ancestrale, nécessaire selon ses parents pour lui trouver un mari. Il est en effet question d'excision, une pratique qui fait trois millions de victimes dans le monde chaque année. Et Marie-Léontine pourrait être la prochaine visée.

La jeune fille est bientôt emmenée par sa grand-mère pour respecter les traditions qui veillent à garder la femme sous tutelle (l'excision n'a aucun fondement religieux), un phénomène encore très présent dans les pays africains mais également en Europe chez les populations immigrées (bien que cela soit interdit sur le Vieux Continent). L'intrigue de Zidrou replace cette tendance dans son contexte, et l'album se conclut par un dossier explicatif très bien conçu. Le thème du racisme est également abordée, par le prisme du patron chinois qui méprise profondément la population locale. Les dessins de Raphaël Beuchot sont quant à eux très élégants, soutenues par des couleurs très chaudes, permettant au lecteur de vivre une belle escapade africaine, malgré la thématique émouvante du récit.

VERDICT

-

Un tout petit bout d'elles nous parle de l'excision et de ses ravages. On sent le poids de la tradition et les difficultés pour faire évoluer la société. Un album très courageux, mais également plein de pudeur.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés