Until Dawn : Rush of Blood
Plate-forme : PlayStation 4
Date de sortie : 13 Octobre 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Until Dawn accueille un épisode très différent pour son arrivée sur PlayStation VR

Il était une fois.

Développé par Supermassive Games, Until Dawn : Rush of Blood n'a pas grand chose à voir avec son ainé. Il ne s'agit pas d'un survival-horror cette fois, mais d'un jeu de tir sur rails, à l'instar d'un House of the Dead ou Time Crisis. C'est donc le PlayStation VR sur la tête et équipé de deux Playstation Move que vous partez à l'aventure dans un parc à thèmes diabolique, le "Rush of Blood" peuplé de clowns terrifiants et de monstres maléfiques. Après un court tutoriel dans lequel vous tirerez sur des ballons et autres cibles avec des pistolets à air comprimé, vous embarquerez sur un train fantôme mis sur pied par un savant fou désireux de faire subir des expériences traumatisantes à ses sujets (autrement dit vous). La campagne présente sept niveaux présentant parfois plusieurs chemins, allant de l'abattoir au manoir hanté, en passant par le cirque ou la forêt. Les références empruntées aux films horrifiques sont plutôt bien mis en scène, et l'apport du casque s'avère immersif, notamment en ce qui concerne l'audio.

Il est possible de jouer à la Dual Shock 4, mais les commandes ne sont pas du tout optimales à la manette classique. Avec un PlayStation Move dans chaque main, vous mimez deux armes à feu virtuelles ce qui offre davantage de fluidité et de souplesse dans les déplacements, sachant qu'il faudra également éviter des obstacles en se déplaçant à droite ou à gauche. La reconnaissance des mouvements est bien gérée, même si le gameplay demeure très basique, dans la lignée des titres Wii et PS3 Move qui existaient il y a bien des années. Le confort visuel est plutôt au rendez-vous, avec pas de migraine à constater ni d'effet vomitif excepté lors des phases de montagnes russes.

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan technique, Until Dawn : Rush of Blood ne fait pas de prouesses, mais le graphisme s'avère assez convenable, avec des stages plutôt variés et une immersion indéniable. On retrouve d'ailleurs un certain nombre de décors et d'ennemis issus du jeu Until Dawn originel. L'ambiance est assez pesante, vous risquez d'être parfois surpris par vos adversaires et bondir de votre fauteuil. Train fantôme oblige, les déplacements demeurent assez nerveux, avec quelques accélérations bien venues. Avec sept niveaux, la durée de vie d'Until Dawn : Rush of Blood atteint les quatre heures. Chaque stage se cloture d'ailleurs par un boss, et on distingue quatre niveaux de difficultés. La bande son s'en sort avec les honneurs, avec des musiques très inspirées et surtout des bruitages inquiétants. Le son 3D offert par un casque compatible avec le PlayStation VR ou les écouteurs fournis avec renforcent encore les sensations.

VERDICT

-

Until Dawn : Rush Of Blood est un jeu de tir sur rails plutôt réussi dans l'ensemble. Même si la mécanique n'est pas des plus originales, l'immersion est indéniable sur le PlayStation VR. Un bon produit pour découvrir la technologie, mais sachez que des PlayStation Move sont plus que recommandés.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés