Grayson tome 2 : Nemesis
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 20 Mai 2016
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Tim Seeley et Tom King
Dessin : Mikel Janin et Stephen Mooney

Dick Grayson, alias Nightwing, est officiellement mort lors de la guerre contre le Syndicat du Crime. Le gang n'avait pas hésité à dévoiler son identité secrète au grand jour, mais l'ex-Robin, ancien chef des Teen Titans également, a simulé sa disparition. Engagé par son ancien mentor, Batman, Grayson doit infiltrer l'agence d'espionnage Spyral, une organisation enquêtant sur les surhumains. Désormais, le personnage sera appelé Agent 37, on a connu plus glamour comme identité. Pour dissimuler son apparence, l'agent Spiral utilise l'Hypnos, un appareil qui permet non seulement de modifier la mémoire des gens, mais aussi de ne laisser aucun souvenir du visage de l'agent à ceux qui le rencontrent (et cela marche même sur les photos). Malgré la chute de Monsieur Minos à la tête de Spyral, assassiné par une mystérieuse jeune femme (l'Agent Zéro), Grayson/Agent 37 n'est pas encore au bout de ses surprises.  Après une confrontation face à lui-même (ou presque), il va découvrir que la nébuleuse s'avère beaucoup plus profonde qu'il n'aurait pu l'imaginer. Ayant décidé de quitter Spyral, Dick retourne à Gotham City et il va devoir annoncer la vérité à ses anciens alliés, notamment Robin et Batgirl, alors que Bruce Wayne est amnésique rappelons-le et a oublié qu'il était Batman (de même que la mission qu'il avait confié à Grayson). Beaucoup de changements ont affecté la ville, et même Superman n'est plus que l'ombre de lui même. Non seulement, Lois Lane a révélé son identité au monde, mais en plus il a perdu une grande partie de ses pouvoirs (il ne sait plus voler ni utiliser la vision laser par exemple).

L'intrigue signée Tim Seeley (Batman Eternal) et Tom King (ancien agent de la CIA) s'avère très dépaysante avec des missions prenant place à travers le globe, souvent d'ailleurs pour arrêter un individu dangereux. Ce deuxième volume contient les épisodes #9-14 + Annual #2. Le scénario évolue en parallèle de Batgirl tome 2 et Batman tome 8. Parfois, Grayson donne davantage l'impression d'évoluer dans une série d'espionnage plutôt que dans un comics DC.  L'agence Spyral partage bien des similitudes avec le MI6 avec une organisation qui n'hésite pas à s'arranger avec le droit, des gadgets en veux tu en voilà (notamment une Spyral Mobile), une issue dramatique presque certaine dans chaque mission, mais tout de même une certaine dose d'humour (pas british cependant). La partie graphique est quant à elle signée par Mikel Janin (Batman Eternal également) qui nous propose un dessin très agréable et des scènes d'actions nerveuses. Alvaro Martinez prend le relais dans l'épisode Annual #2 avec un style très proche, tandis que l'on retrouve Stephen Mooney seul aux commandes dans l'ultime épisode est le rendu apparaît beaucoup moins détaillé et réaliste.

VERDICT

-

Une série étonnante sur l'ancien Nightwing qui signe ici une reconversion réussie dans l'univers de l'espionnage. Même les lecteurs qui n'ont pas l'habitude des comics pourront se laisser tenter, tant les aventures de l'Agent 37 se révèlent plaisantes à suivre et dynamiques. Et dans ce deuxième tome, Dick Grayson a décidé de se révolter contre son employeur, l'occasion de retrouver des anciens alliés !

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés