Rumble tome 1 : La couleur des ténèbres
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 13 Avril 2016
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : John Arcudi
Dessin : James Harren
Couleurs : Dave Stewart

Rumble est une série indépendante écrite par John Arcudi, dessinée par James Harren, et mise en couleurs par Dave Stewart. Ces trois personnes ont travaillé pour Dark Horse sur la série BPRD de Mike Mignola, un gage de réussite évidente. Ce premier volume comporte les épisodes 1 à 5 de la saga, et débute dans un bar où Cogan (un jeune client) se plaint au barman justement (Bobby), de son manque de succès avec les filles. A peine sorti de l'établissement, Cogan se fait attaquer par un épouvantail (Rathraq) doté d'une gigantesque épée. Bobby finit par intervenir et laisse l'épouvantail éventré sur le sol. Après l'incident, il raconte son histoire à son ami Del, et l'on apprend la terrible vérité sur Rathraq, un dieu guerrier qui a perdu son corps et qui possède l'enveloppe d'un épouvantail en attendant de retrouver la sienne. Il lui arrive également de détruire les monstres peuplant les rue d'une ville sombre. Tous les enjeux actuels se sont joués il y a plus de 300 millions d'années, où deux races se combattaient (les Ivir et les Esu). Certains ennemis ont survécu, et la question est de savoir où se situe l'espèce humaine entre ces deux antagonistes.

Les dessins s'avèrent extrêmement détaillés, avec des décors semi-réalistes particulièrement brillants, et une mise en couleurs très élégantes. Les teintes vives accompagnent les combats physiques, alors que les coloris neutres marquent la routine de la vie quotidienne. Et que dire des monstres, qui rappellent souvent BPRD ? L'ouvrage intègre un humour visuel de très bon goût, et les dialogues comportent également cette dimension comique surprenante dans une telle série, notamment lorsque Bobby essaye de convaincre Rathraq de le laisser en vie. A partir du chapitre 3, nous plongeons enfin dans le passé des Ivir et des Esu, et découvrons les enjeux (logiques) qui se dissimulent derrière. Le tome se conclut avec 12 pages d'illustrations et recherches graphiques, et un récit de 4 pages promotionnel.

VERDICT

-

Rumble est un comics qui débute à vive allure. Mélange d'action et de surnaturel, le récit s'avère très rythmé, et bénéficie d'une qualité graphique de grande tenue (mention spéciale aux décors exquis). Le personnage principal, Rathraq, a connu un destin tragique, et l'introduction de deux jeunes hommes à ses côtés permet d'apporter une touche de légèreté à l'ensemble, presque parodique par moment.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés