FIFA 17
Plate-forme : PlayStation 4 - Xbox 360 - PC - PlayStation 3 - Xbox One
Date de sortie : 29 Septembre 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Sport
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Comme chaque année, FIFA revient sur consoles dans une édition plus aboutie. Mais à quel point ?

Quid des nouveautés ?

Toujours développé par EA Sports, FIFA 17 tourne cette année sur le moteur Frostbite 3, la technologie animant la série Battlefield depuis plusieurs années et quasiment tous les jeux de l'éditeur américain désormais. La partie s'ouvre sur la finale de la FA Cup, opposant l'équipe de Chelsea à Manchester United, l'occasion de plonger directement au cœur de la bataille. Une fois ce prologue terminé, vous pourrez créer votre propre championnat, débuter une carrière, choisir es rencontres personnalisées, ou encore partir à l'Aventure. Vous y incarnez le jeune Alex Hunter, qui tente de faire sa place dans cet univers impitoyable, tant sur le terrain que dans le vestiaire, le bureau de l'entraîneur ou devant les journalistes. Le mode carrière s'offre également un système d'objectifs répartis en 5 catégories (développement des jeunes, secteur financier, rayonnement de la marque, objectif national, objectif continental), et les commentaires de Pierre Ménès (remplaçant Franck Sauzée) apportent un peu d'aspérité aux rencontres. De son côté, l'Ultimate Team comporte le FUT Draft, une sorte de mode tutoriel permettant de construire une équipe en choisissant parmi 5 joueurs proposés au hasard pour chaque poste.

FIFA 17 privilégie une certaine liberté dans l'organisation du jeu et une plus grand complexité du gameplay. La fonctionnalité de coups de pieds arrêté en est un bon exemple, de même que la protection de balle qui affiche des options inédites en défense et en attaque, intéressantes mais difficile à prendre en main.  FIFA 17 a multiplié les accords, avec les plus grandes ligues du monde (le Japon est de retour), des joueurs, des syndicats de joueurs et des propriétaires de stade, afin de s'assurer d'être la seule production footballistique à pouvoir les représenter fidèlement. Une exception tout de même, l'Islande, vedette de l'Euro 2016, a refusé d'intégrer FIFA 17, l'offre formulée par l'éditeur était jugée trop faible (15.000 dollars). Bien sur, les équipes féminines sont toujours de la partie, avec 14 sélections nationales (les deux nouvelles étant les Pays-Bas et la Norvège), et une prise en main assez différente. Le jeu est moins physique, un peu plus lent, mais s'avère aussi davantage technique que chez les hommes. En revanche, on pourra regretter l'absence de championnats dédiés, seuls des matchs amicaux et un tournoi étant présent.

Un contenu riche en modes.

Le mode Jeux Techniques permettra une fois encore de découvrir les nouveautés en étant pris par la main à travers des modules particulièrement exhaustifs (heureusement d'ailleurs, les contrôles manuels demandant un peu d'entraînement avant d'être maîtrisé). Le système de défense à distance répond une fois encore présent, et lorsque cette action est activée, votre joueur suit ainsi son adversaire direct comme son ombre. Côté contenu, on dénombre évidemment toujours la base de données des joueurs impressionnante, avec les formations nationales, les équipes italiennes, espagnoles, française, anglaises, etc.  Les menus ont  évolué, avec une refonte totale de l'affichage,  tandis que les modes de jeux comprennent toujours les matches amicaux, la carrière, les saisons en Club, la saison Coop, les ligues ou encore moult défis. Il est de bon ton d'ajouter que tout cela est classique, tout simplement parce que ces modes sont pour la plupart présents dans les anciens jeux FIFA.

Le mode Carrière affiche un système de recrutement un peu plus poussé, faisant la part belle au managérial, et permettant de fixer des critères dans la recherche d'un joueur. Le mode Ultimate Team Legends est quant à lui toujours exclusif aux consoles Xbox. Bien sur, il est également possible de jouer à FIFA 17 sur la PlayStation Vita en utilisant la fonctionnalité Remote Play, et c'est d'ailleurs la seule façon de jouer au jeu sur la console portable cette année (aucun portage n'étant prévu).

Une réalisation qui s'affine.

Sur le plan technique, FIFA 17 tourne donc à présent sur un moteur mis au point par le studio DICE (Battlefied, Mirror's Edge). Le rendu apparaît plus naturelle que l'an dernier, notamment au niveau des visages des joueurs, de la gestion de l'éclairage et plus globalement dans les petits détails visant à renforcer l'immersion. Le graphisme s'avère donc très attrayant, notamment sur les ralentis et les stades sont vivants, le banc de touche est très présent, bref on se croirait en plein match de foot. Le tout est accompagné de mouvements fluides et détaillés, et l'on a surprise à découvrir de nouvelles situations, notamment dans les transitions. Les gardiens disposent également de nouveaux mouvements afin de les rendre plus efficaces sur le terrain ... sauf que d'étranges bugs touchent encore le gameplay et rendent l'intelligence artificielle des goals parfois erratiques. La jouabilité demeure très accessible, et les amateurs de la série devraient rapidement retrouver leurs marques, même si le jeu oblige à jouer avec les sticks analogiques, le pavé directionnel n'étant pas géré. Notez que le pavé tactile de la Dual Shock 4 permet de se saisir du gardien instantanément pour le gérer manuellement lors des sorties à risque.

Les supporters sont très efficaces et les footballeurs communiquent en temps réel sur le terrain. Les commentaires eux sont toujours assurés par un duo de Canal +,  Pierre Ménès et Hervé Matoux cette fois, et collent bien à l'action, et ce changement a quelque peu renouvelé le stock de répliques récurrentes aux précédents opus. Coté durée de vie le jeu est plutôt complet avec de nombreuses ligues, championnats, et devrait donc une nouvelle séduire les amateurs de la série, Le mode en ligne est toujours jouable à 11 contre 11, ce qui promet des affrontements épiques sur le réseau. Le mode Saison 1 vs 1 permet de participer à dix championnats virtuels et d'essayer de grimper en division supérieure.

VERDICT

-

FIFA 17 s'avère encore plus complet et nerveux que son prédécesseur. Le gameplay a également quelque peu évolué, notamment la gestion des coups de pieds arrêtés, et l'introduction d'un mode scénarisé est une bonne idée pour la suite. La réalisation technique gagne encore en précision avec l'introduction du moteur Frosbite.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés