Freezing : tome 28
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 03 Février 2016
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Lim Dall Young
Dessins : Kim Kwang Hyun

Freezing est une série toujours en cours de parution et qui a connu vingt-huit tomes à ce jour aux éditions Kill Time Communication (Japon) et chez Haksan (Corée du Sud). Des êtres venus d'une autre dimension, les Nova, ont débuté une guerre contre l'humanité. Afin de contrer la menace, l’académie Genetics entraîne l’élite guerrière mondiale, les Pandora, formée de filles aux formes généreuses équipées d'armures spéciales néanmoins très suggestives. Les Limiter sont les partenaires des Pandora, mais pour l'heure, on ne compte qu'un seul binôme masculin. Kazuya Aoi en fait parti. Il a décidé de s'inscrire dans cet école militaire, parce qu'il l'a promis à sa sœur, disparue au combat. Un jour, il rencontre la fille la plus dangereuse du campus, Satellizer El Bridget, surnommée "la Reine Intouchable" en raison de son comportement solitaire, en qui il semble reconnaître sa sœur. Mais ce qui préoccupe avant tout Genetics, ce sont les attaques des Nova de plus en plus puissantes et fréquentes. Pour tenter de reprendre le dessus, le projet Pandora Evolution (plan E) est lancé. Ce dernier est destiné à transformer les humains normaux en Pandora, afin de moins dépendre des Pandora naturelles. Un projet qui ne fait pas l'unanimité, et qui pourrait provoquer bien des incidents par la suite. En effet, le processus de transformation est pour le moins instable, et l'utilisation du stimulant Mark IV entraîne de sérieuses conséquences ... comme une transformation en Nova ! Pour porter ses nouveaux plans, Gengo Aoï décide de recontacter Scarlett Ôhara. Après le dramatique projet E-Pandora, il n'est pas évident que la jeune femme est envie de retravailler avec l'homme qui a détruit sa vie. En parallèle, l'organisation Chevalier décide de rappeler Radox Phantomheim pour éliminer Gengo Aoï. Pour ce faire, il compte utiliser quatre anciennes Pandora, les Busters (Petty Rainer, Isabella Lucas, Jessica Edwin et Sawatari Isuzu), des Pandora plus fortes que la moyenne mais beaucoup plus instables également et affichant un inquiétant casier judiciaire.

Satellizer et ses amies ne semblent pas en mesure de pouvoir contrer leurs assaillantes, mais les Pandora légendaires signent un retour attendu, et parviennent à faire jeu égal avec les Busters. Le rapport de force semblent s'inverser, quand les ex-Pandora sortent leur botte secrète, un anti-freezing. Cela va t-il provoquer de la fin des Pandora légendaires ? Démunies de pouvoirs, inconscientes, et même paralysées, les jeunes femmes sont sur le point de tomber au combat. Alors que Kazuya vient porter secours à Satellizer, Lanna décide de hausser son niveau de jeu, plus facile à dire qu'à faire, puisque les Pandora légendaires semblent se novaformer. Seule Lucy est encore dans une forme raisonnable, et pour protéger Lanna et Ôka, elle va devoir combattre ses congénères. L'intrigue marque ensuite une ellipse temporelle pour s'intéresser aux parents de Kazuya et les événements troublants concernant sa naissance. Le récit ne fait clairement pas dans la dentelle, et Gengo a fait beaucoup de dégâts dans sa famille. Désormais conscient de son propre passé, Kazuya fait son éveil et montre une puissance de combat insoupçonné. C'est peu dire. Freezing a longtemps été un manhwa où le scénario n'était que prétexte à découvrir des poitrines généreuses au beau milieu des scènes d'action, malgré un certain aspect romantique (si si), et un dessin très stylisé. Ce volume 28 redistribue habilement les cartes.

VERDICT

-

Freezing revient dans un volume très efficace, où l'action prend place sur plusieurs plans. La découverte du passé de Kazuya va profondément affecté le jeune homme ... mais aussi la suite de l'intrigue. Le dessin est toujours très concluant pour sa part.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés