Altair tome 8
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 02 Décembre 2015
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Par Kotono Kato.

Altair (Shoukoku no Altair au Japon) est un manga toujours en cours de parution et qui a connu seize tomes à ce jour aux éditions Kodansha. Tugrul Mahmud est un jeune fauconnier qui vient d'être nommé Pasha, c'est à dire général de Türkiye. Une promotion à double tranchant puisque un conflit se prépare avec l'état voisin, l'empire Baltrhain, et que l'univers de la diplomatie s'avère jonché de sbires aux intentions assez obscurs. Actuellement, le concile de Türkiye est coupé en deux, d'un côté les va t-en guerre, de l'autre les pacifistes. Mahmud ne se pose pas autant de question, et commence une quête pour maintenir la paix à tout prix. Au fil de son odyssée et accompagné d'Iskandar, son fidèle aigle royal, il croisera la route de nouveaux ennemis ... mais aussi de quelques alliés. Mais qu'est-ce que Mahmud fera si la guerre devient inévitable ?  Eh bien il prendra des risques, et le voilà justement démis de ses fonctions au début du deuxième tome ! Mahmud décide donc de parcourir le monde pour forger son expérience. Bienvenue à l'heure du réel, et même en matière de fauconnerie, il semble loin d'avoir le niveau requis ! Dans le but de redevenir un pacha (un vrai cette fois), Mahmud accumule les missions délicates.

Alors que le Moyen-Orient connaît une vague d'instabilité sans précédent suite à la rébellion des quatre sultanats, la modeste armée de Türkiye (5.600 hommes seulement) ne fait clairement pas le poids face à ses adversaires et le déploiement de ses 23.000 soldats. Même en mettant au point une stratégie audacieuse, Mahmud sait qu'il joue gros dans cette bataille, non seulement sa carrière mais aussi et surtout l'avenir de son pays. Pour ne rien arranger, l'Empire lance une attaque, obligeant le gouvernement türk à préparer des représailles imminentes mais non calculées. Mahmud décide alors de jouer une autre carte : La Türkiye disposant de moyens financiers plus importants que tous ses voisins, il espère pouvoir utiliser de précieux fonds pour monter les alliés actuels l'un contre l'autre. Cela semble fonctionner avec Vénédik et le Baltrhain, et les perspectives économiques proposées laissent augurer une plus grande marge de manœuvre que prévu. L'auteur décrit avec talent les rouages de la société, son système politique, son histoire, et ses diverses influences autour de la Méditerranée. Le récit fait pour une fois preuve de réalisme,  même si les passages d'action ne débouchent jamais sur une grande violence (il s'agit d'un shonen pas d'un seinen). Le trait de l'auteur est assez surprenant. Les personnages sont fins, mais parfois un peu déformés, et les décors sont absolument sublimes.

VERDICT

-

Altair revient dans un tome où jamais l'Empire n'a semblé aussi prêt de la scission. Sans grande armée à ses côtés ni d'armements surpuissants, il décide de jouer la carte économique pour tenter de ramener à la raison les pays limitrophes de son royaume. Une tâche bien délicate, dans un Moyen Orient aussi complexe qu'à l'époque moderne ...

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés